Open d’Australie: Novak Djokovic bat Roger Federer en trois sets et passe en finale (vidéos)

Ce cinquantième duel entre les légendes de la petite balle jaune que sont Roger Federer et Novak Djokovic a finalement tourné à l’avantage du Serbe. Jeudi en demi-finales de l’Open d’Australie, le septuple vainqueur du tournoi et tenant du titre s’est imposé 7-6 (7/1), 6-4, 6-3 après 2h19. Djokovic, qui défiera Dominic Thiem (ATP 5) ou Alexander Zverev (ATP 7) en finale, tentera dimanche de décrocher un 17e sacre en Grand Chelem.

Longtemps frustré dans le premier set, où il était mené 2-5 après avoir concédé ses deux premières mises en jeu, Novak Djokovic a trouvé les ressources nécessaires pour revenir et forcer le jeu décisif. Nole y a profité de trois fautes du Bâlois de 38 ans pour passer le premier virage en tête (7-6).

Pourtant fébrile sur son engagement dans le premier set, Djokovic s’est ensuite montré impérial au service. Pouvant se concentrer pleinement sur ses jeux de retour, le Serbe de 32 ans a finalement trouvé la faille sur sa 4e balle de break du set (6-4).

Retrouvant la régularité qui est la sienne sur la Rod Laver Arena, Nole a cette fois fait mouche sur sa première occasion dans la dernière manche. Serein, il a plié la rencontre sur une faute en revers de l’homme aux 20 titres majeurs.

Le Serbe, qui mène désormais 27-23 aux confrontations directes, jouera sa 8e finale aux antipodes. Il n’a d’ailleurs jamais été battu à ce stade la compétition dans cette première levée du Grand Chelem.

Vendredi (9h30 belges), Dominic Thiem (ATP 5) et Alexander Zverev (ATP 7) s’affronteront dans la seconde demie. L’Autrichien de 26 ans jouera sa première demie aux antipodes après avoir atteint quatre fois ce stade la compétition à Roland-Garros. Ce sera par contre une première pour Zverev. En effet, l’Allemand de 22 ans, lauréat des Masters 2018, n’avait jamais fait mieux qu’un quart de finale dans un tournoi majeur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belga

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: «Atton and Price», le fonds de solidarité dont ne veulent pas les instances mondiales

  • Elle s’entretient en faisant du fitness chez elle ou en roulant à vélo.

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    Tennis

    Kirsten Flipkens: «Je ne veux pas finir ma carrière comme ça»

  • @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Wimbledon «bâche» son édition 2020

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous