Accueil Société

Coronavirus: les masques en rupture de stock en Belgique

Les pharmaciens et les fournisseurs sont en rupture de stock de masques en Belgique.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Le port de masque est largement utilisé en Chine pour se protéger contre la propagation du coronavirus. En Belgique, les pharmaciens et les fournisseurs sont en rupture de stock de masques. « Nous avons informés nos clients que nous n’avons plus de masques en stock et que nos distributeurs se retrouvent également sans stock » a affirmé le CEO de Febelco, le plus grand distributeur de médicaments dans notre pays à nos confrères du Standaard.

La pharmacie en ligne, Newpharma, est aussi en rupture de stock. « Nos grossistes n’ont plus de masques, explique son patron, Jérôme Gobbesso au Soir. Il y a une forte demande pour ce produit mais on ne sait plus y répondre et ce depuis une semaine environ. Je ne sais pas quand on pourra être à nouveau approvisionné. » Selon lui la demande provient principalement de Chinois établis en Belgique et ailleurs en Europe qui commandent des masques pour les envoyer à leur famille en Chine. « Ce sont eux qui ont épuisé les stocks mais maintenant on voit aussi des Belges en commander. »

À lire aussi Coronavirus: le port du masque est-il utile?

La même conclusion a été constatée chez nos voisins hollandais.

Rappelons que les masques dits « chirurgicaux » sont surtout utiles quand on est soi-même malade, pour éviter de contaminer les autres. Leur efficacité en vue de se prémunir contre la maladie n’est pas établie.

 

Coronavirus: les principaux foyers de contamination

Temps de lecture: 1 min

left

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko