Des migrants perturbent la circulation ferroviaire à Tournai

Des migrants perturbent la circulation ferroviaire à Tournai
Coralie Cardon

Un groupe de migrants a perturbé jeudi matin la circulation ferroviaire entre Tournai et Mouscron. Une cinquantaine d’arrestations administratives ont déjà été opérées. Des navettes de bus ont été mises en place entre les deux villes.

C’est à hauteur de la gare de Froyennes (Tournai), à l’arrière de l’institut St-Luc, qu’un groupe de personnes a été repéré jeudi matin, peu avant 09h00, à proximité et sur la ligne de chemin de fer 94 faisant la liaison entre Tournai et Mouscron.

Immédiatement, la circulation ferroviaire a été bloquée et les forces de l’ordre de la zone de police du Tournaisis sont intervenues afin d’intercepter ces personnes. « On parle d’une centaine de migrants mais à cette heure-ci, seule une cinquantaine d’entre-eux a été interpellée. La police poursuit son travail de recherches et d’interpellation administrative. L’Office des étrangers a été avisé. Nos policiers vont à présent procéder aux auditions et à la vérification d’éventuels papiers d’identité. Pour l’instant, on ignore la nationalité de ces migrants », indiquait à 10h00 Philippe Hooreman, commissaire-divisionnaire de la zone de police.

Un hélicoptère de la police fédérale est venu en appui et survole toujours la zone où les migrants se sont éparpillés. La Ville de Tournai a apporté un soutien logistique en mettant à disposition des bus afin d’évacuer les personnes interpellées vers différents locaux où les auditions seront menées. Dans l’immédiat, la circulation ferroviaire est toujours bloquée et la SNCB a mis à disposition des bus au départ des gares de Tournai et de Mouscron.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous