Le Roi Philippe à propos des négociations fédérales: «Le moment est venu de laisser tomber les exclusives»

Le Roi Philippe à propos des négociations fédérales: «Le moment est venu de laisser tomber les exclusives»
Photonews

Après avoir noté le courage et le dévouement des citoyens, le Roi Philippe s’est exprimé sur l’avenir politique du pays. « Nous avons maintenant aussi besoin d’une vision d’avenir au niveau fédéral, de solutions réfléchies pour l’ensemble du pays. Et d’une équipe qui les porte ensemble, avec conviction et vigueur », dit-il.

En quête de solution, il demande à ce qu’un gouvernement soit installé rapidement, que des compromis soit faits, malgré les difficultés, tout comme la Première l’a appelé plus tôt. « Le moment est venu de cristalliser les efforts de ces huit derniers mois, de laisser tomber les exclusives et d’installer un gouvernement de plein exercice. Même si je suis conscient des difficultés à surmonter. Montrons-nous réalistes et responsables. En trouvant des terrains d’entente au bénéfice de l’intérêt général. En faisant de vrais compromis, c’est-à-dire des accords où chacun renonce à quelque chose pour que l’ensemble y gagne. »

Il poursuit alors sur le réchauffement climatique et l’épuisement de la terre, la pauvreté chez nous ainsi que les crises et divisions profondes que traverse le monde, mettant en avant les qualités des Belges engagés. « Ce que nos concitoyens attendent maintenant, c’est de voir ces qualités relayées, amplifiées par l’action responsable et résolue à tous les niveaux de pouvoir. »

Cela fait près de 200 ans que la Belgique existe, et il désire que l’on puisse vivre cet anniversaire en 2030 « ensemble ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous