Wout van Aert ambitieux pour les Mondiaux de cyclo-cross: «Si je suis en tête au début, j’espère un Top 5»

Belga
Belga

Wout van Aert prendra le départ dimanche à Dubendorf des championnats du monde de cyclo-cross pour la première fois depuis longtemps, sans le statut de leader incontesté de l’équipe belge. Le triple lauréat du maillot arc-en-ciel a connu une saison dans les labourés très limitée à la suite de sa grave chute dans le Tour de France. Il espère figurer dans le Top 5 à l’arrivée mais sa position de départ sur la 4e ligne l’inquiète.

« Ma mauvaise position de départ pose question », a avoué Van Aert lors de la conférence de presse de l’équipe belge. « Je devrai avoir de la chance qu’il y ait un trou pour que je puisse passer. Si je suis en tête dès le début, j’espère une place dans le top cinq. C’est un objectif réalisable. J’ai parcouru un long chemin, mais j’ai l’impression que je vais de mieux en mieux ces dernières semaines. J’espère pouvoir disputer mon meilleur cross de l’année dimanche. Peut-être serai-je aussi satisfait avec un moins bon résultat, si j’ai pu me montrer ou aider Toon (Aerts) et Eli (Iserbyt). C’est plutôt mon objectif. Devenir champion du monde me semble très difficile, mais j’ai déjà pu le faire et je suis au départ : il y a toujours une chance, pour tous ceux qui prennent le départ (rires). Mais pour cela, il faut un scénario dans lequel les autres ont beaucoup de problèmes, et ce n’est pas quelque chose que l’on prévoit à l’avance. Je devrai me contenter de moins, mais si vous regardez mon niveau des précédents cross, je ne suis pas loin du podium, et je peux toujours faire un peu plus lors d’un championnat du monde. Rien n’est obligatoire et tout est possible. Je démarre sans stress ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Tom Dumoulin et Primoz Roglic, à nouveau réunis en Espagne après le Tour de France. @News

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: Covid et météo sur la route de Primoz Roglic

  • @News

    Par Joël Grégoire

    Route

    Lionel Taminiaux veut grandir chez Alpecin

  • CYCLING RONDE VAN VLAANDEREN 104TH EDITION

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tour des Flandres: la chute qui gâche la fête

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous