Accueil Médias

«La riposte à Google et Facebook, c’est la différenciation»

La pub reste un pilier majeur pour la presse. Mais il faut innover encore et encore, selon Olivier De Raeymaeker, directeur général du « Soir ».

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Les revenus de la publicité, pour l’ensemble de la presse, se sont effondrés en 2019. De quoi mettre à mal votre modèle « freemium » ?

Les investissements du marché publicitaires n’étaient en effet pas à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre. Le Soir et Rossel sont des acteurs de ce marché en pleine mutation numérique. Simplement, Google et Facebook captent l’essentiel du développement.

D’accord, mais cela fait des années que la presse s’en plaint. Quelle est, concrètement, votre riposte ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs