Sofia Kenin a réalisé un rêve qu’elle partageait avec Kim Clijsters, à six ans:«Je veux juste dire à Kim, merci beaucoup !»

Sofia Kenin a réalisé un rêve qu’elle partageait avec Kim Clijsters, à six ans:«Je veux juste dire à Kim, merci beaucoup !»
Twitter Clare Chapman

Il faudra sans doute encore quelques heures, voire quelques jours à Sofia Kenin pour comprendre la portée de ce qu’elle vient de réaliser en remportant l’Open d’Australie 2020, à 21 ans, et à la surprise générale.

Sacrée prédiction

Ce moment où elle soulève son premier trophée du Grand Chelem, elle en rêvait depuis l’âge de 4 ans. Une vidéo a fait le tour de la planète sportive. Sofia (« Sonya » pour les intimes) Kenin a, alors, 6 ans et se balade dans les coulisses du tournoi de Miami 2005, en compagnie de Kim Clijsters qui lui présente même Andy Roddick. « C’est Sofia Kenin et, dans le futur, elle sera peut-être une championne que je regarderai à la maison ».

Sacrée prédiction pour la Limbourgeoise que la lauréate de l’Open d’Australie 2020 n’a évidemment pas oublié !

« Elle a pris soin de moi »

« Je veux juste dire merci beaucoup à Kim pour cette journée passée à Miami avec moi, alors que je savais que son temps était compté dans ce tournoi. Elle a pris soin de moi et m’a parlé avec beaucoup de gentillesse tout en disant plein de choses positives me concernant. Elle était fière de me présenter aux autres. C’était vraiment un moment très excitant. J’espère que je pourrai en faire de même dans le futur. J’adorerais. Je sais tout le bien que ça m’a fait. Donc, merci beaucoup, et merci aussi de m’avoir tweeté un message… Je n’ai pas encore tout lu, mon portable est en train d’exploser… »

Kim Clijsters a effectivement réagi suite à la victoire de sa « petite sœur ».

« Tu as montré ce qui était possible »

« Félicitations pour ton premier titre en Grand Chelem, Sofia, tu as montré ce qui était possible avec un but, du vrai travail et de la détermination ».

Le plus fou, c’est que Kim Clijsters et Sofia Kenin pourraient bientôt aussi s’affronter sur un court, et pourquoi pas déjà au prochain tournoi de Monterrey (Mexico) où Kim est attendue, fin du mois ?

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belga

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: «Atton and Price», le fonds de solidarité dont ne veulent pas les instances mondiales

  • Elle s’entretient en faisant du fitness chez elle ou en roulant à vélo.

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    Tennis

    Kirsten Flipkens: «Je ne veux pas finir ma carrière comme ça»

  • @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Wimbledon «bâche» son édition 2020

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous