Hockey Pro League: les Red Lions, vainqueurs 3-1 de la Nouvelle-Zélande, toujours invaincus

Belga
Belga

Autant la démonstration de samedi face à la Nouvelle-Zélande avait convaincu, autant la seconde prestation face aux Black Sticks de ce dimanche aurait été nettement moins aboutie du côté belge. Avec John-John Dohmen, Tom Boon et Nicolas De Kerpel dans la tribune, les Red Lions débutaient pourtant la partie avec beaucoup d’envie. Les occasions ne tardaient pas à tomber et ils dominaient sans partage durant la première demi-heure. Ils trouvaient même le chemin des filets à deux reprises. Tout d’abord à la 19e minute avec un sleep d’Alexander Hendrickx dévié par le 1er sorteur puis, à la 24e minute, avec un magnifique tir en revers croisé de Sebastien Dockier dans un angle très difficile. Le score était logique et aurait même pu être un peu plus sévère avec un peu plus de réalisme en zone de conclusion. Dans le jeu, cependant, c’était un peu moins convaincant en partie parce que l’équipe locale était certainement bien plus au niveau et concentrée sur son sujet.

Après la pause, les Néo-Zélandais prenaient confiance et se montraient bien plus dangereux. À la 34e minute, le capitaine Blair Tarrent profitait d’un mauvais stopping de Loïck Luypaert pour réduire le score à 1-2. Vincent Vanasch devait ensuite s’interposer sur un penalty pour repousser le danger. Les Belges étaient plus lents à la balle. Ils ne mettaient pas assez de rythme et devaient absolument accélérer le jeu. Ils obtenaient deux p.c. mais les tentatives d’Alexander Hendrickx et de Loïck Luypaert n’atteignaient pas leur cible. C’est finalement Tanguy Cosyns qui inscrivait le numéro 3 à la 53e minute sur suite de penalty. La Belgique obtenait encore deux p.c. (7 au total du match) mais ceux-ci ne donnaient rien.

Victor Wegnez reconnaissait que le niveau proposé était moins bon que celle de la veille. « C’était un peu logique que nous soyons moins fringants et un peu moins bons dans le jeu après notre bonne prestation de samedi. Ils disputaient leur première rencontre dans cette Pro League et ils ont bien analysé notre système de press. Nous étions également un peu moins frais. Mais l’essentiel, c’est que nous avons pris les 3 points. Il y aura évidemment des points à corriger pour les prochaines rencontres. Nous avons ainsi manqué d’efficacité devant le but adverse malgré de nombreuses possibilités et notre penalty n’a pas été suffisamment performant. Nous allons à présent profiter de 2 jours de repos qui vont nous faire le plus grand bien. »

Après quatre rencontres, les Red Lions restent donc invaincus avec 11 points au compteur et occupent la tête du classement provisoire de la Pro League. Les joueurs belges quitteront la Nouvelle-Zélande ce lundi pour se rendre en Inde mais ils feront d’abord étape en Malaisie quelques jours pour éviter un voyage trop épuisant jusqu’à Bhubaneswar vu les connexions aériennes. Un duel pour lequel Gauthier Boccard rejoindra le groupe sur place.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous