Accueil Monde France

La zone sud de la jungle de Calais sera évacuée

L’ordre d’évacuation a été validé par le tribunal administratif de Lille.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’évacuation partielle du camp de migrants de la jungle à Calais, prévue par les autorités à partir de 20h00 mardi soir, avait été retardée car le juge saisi d’un recours contre cette opération n’avait pas rendu de décision.

Ce jeudi, c’est chose faite : l’évacuation de la partie sud de la jungle est bel et bien confirmée par le tribunal administratif de Lille. Le recours a été rejeté.

Le délai d’exécution n’est pas encore connu. Selon l’AFP, il n’y aura pas d’expulsion par la force : « On va continuer le travail engagé avec les associations pour convaincre les migrants de partir pour être mis à l’abri, ailleurs que dans la jungle », a déclaré une source à l’agence.

Néanmoins, tous les lieux de vie comme les églises, les écoles ou lieux culturels, devraient être conservés, d’après la préfecture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs