Accueil L’instant techno

Le chargeur universel? L’Europe revient à la charge, Apple fait de la résistance

Le Parlement européen veut pousser la Commission à légiférer pour imposer un seul modèle de chargeur. Sur le marché, trois normes subsistent dont celle d’Apple qui ne veut pas l’abandonner.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Beaucoup de gens en ont un à la maison : un tiroir rempli de câbles et de prises électriques. Des vieux chargeurs de Nokia, un fil pour relier sa vieille tablette à son ordinateur… La plupart du temps il s’agit de connectique liée à de vieux appareils qu’on n’utilise plus mais que l’on garde quand même, juste « au cas où ». Et si tous ces câbles emmêlés prennent la poussière, c’est en partie la faute des constructeurs de téléphones, d’appareils photo ou de baladeurs MP3. On estime qu’il existait une trentaine de normes de chargeurs différentes en 2009.

Heureusement, on n’en compte plus que trois aujourd’hui : la norme Micro USB, qui équipe les plus vieux terminaux Android ; la norme USB-C, qui se branche enfin dans les deux sens et qui équipe les modèles Android plus récents ; et la norme Apple, qui propose une connectique exclusive à ses produits, le port Lightning.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 3 février 2020, 9:23

    Apple utilise déjà USB-C sur ses tablettes iPad Pro et tous ses MacBook. Il semble acquis que l'iPhone passera à l'USB-C également un jour où l'autre. Il n'est par contre pas impossible qu'il n'y ai plus du tout de connecteur et que le chargement se fasse par contact, comme c'est le cas pour une bonne part des téléphones portables aujourd'hui déjà. Par ailleurs, puisqu'il n'y a de facto plus que 2 types de connecteurs, le problème est déjà pratiquement réglé sans que l'U.E. n'ait à légiférer, et ça ne fera pas disparaître tous les vieux chargeurs qui trâinent dans nos tiroirs. Dans l'absolu, si l'Union Européenne avait imposé un chargeur d'un certain type, par exemple MicroUSB, USB-C n'aurait jamais pû voir le jour. Il me semble que l'U.E. a des priorités sélectives, et certainement d'autres sujets bien plus impérieux à traîter, même en se limitant au seul plan environnemental.

  • Posté par Ballez Guy, lundi 3 février 2020, 11:46

    J'allais également intervenir sur le choix d'Apple sur l'usb-c pour le haut de gamme, laissant augurer la généralisation de cet usb dans l'avenir ... Mais vous êtes cruel pour les fonctionnaires "normalisateurs" de l'UE. S'ils ne pouvaient plus légiférer, obliger, interdire etc. Que feraient-ils de leurs journées?

Aussi en L’instant techno

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs