«Il faut accepter que ça ne fonctionne pas»: le coach de Serena Williams prévoit une nouvelle stratégie pour gagner un Grand Chelem

Photonews
Photonews

Serena Williams a besoin d’une autre approche si elle veut égaler le record de 24 titres en simple en Grand Chelem, actuellement détenu par l’Australienne Margaret Court. Son entraîneur Patrick Mouratoglou l’a assuré dans une interview donnée à BBC Sport.

Selon le célèbre technicien, l’Américaine de 38 ans doit « changer de stratégie » et « faire face à la réalité » après avoir perdu les quatre finales en Grand Chelem qu’elle a disputées depuis avoir donné naissance à sa fille en septembre 2017.

Williams a vu son parcours à l’Open d’Australie s’arrêter dès le troisième tour contre Wang Qiang. Elle n’avait pourtant abandonné qu’un seul jeu contre la Chinoise quelques mois plus tôt en quarts de finale à l’US Open.

Pour Mouratoglou, aux côtés de la cadette des sœurs Williams depuis 2012, sa joueuse « a toujours la flamme mais certaines choses doivent changer ».

« Nous devons accepter le fait que ça ne fonctionne pas. Peut-être devrions-nous adopter un angle différent, une stratégie nouvelle et fixer d’autres objectifs à atteindre », a ajouté le Français de 49 ans. « Malgré ça, elle est convaincue de pouvoir y parvenir. Sinon elle ne serait plus sur un court de tennis. Elle y croit et moi aussi. »

Serena Willams n’a remporté qu’un seul trophée depuis son retour à la compétition, le mois dernier à Auckland, portant son total à 73 titres, dont 23 du Grand Chelem.

Depuis son sacre à Melbourne Park en janvier 2017, elle a été battue deux fois en finale à Wimbledon (2018, 2019) et deux fois au même stade à l’US Open (2018, 2019).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belga

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: «Atton and Price», le fonds de solidarité dont ne veulent pas les instances mondiales

  • Elle s’entretient en faisant du fitness chez elle ou en roulant à vélo.

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    Tennis

    Kirsten Flipkens: «Je ne veux pas finir ma carrière comme ça»

  • @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Wimbledon «bâche» son édition 2020

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous