Les salaires pratiquement gelés en Belgique durant la dernière décennie

Les salaires pratiquement gelés en Belgique durant la dernière décennie
Natee Meepian

Les salaires ont été pratiquement gelés en Belgique durant la dernière décennie, selon la Confédération européenne des syndicats (CES), qui s’appuie mardi sur des chiffres de l’Institut syndical européen (ETUI). La hausse n’y a été que de 1,5 %, comme aux Pays-Bas. Dans six pays de l’Union européenne, le paquet salarial moyen des travailleurs est même inférieur à ce qu’il était il y a 10 ans.

La « rémunération réelle par salarié », qui tient compte des charges sociales, des avantages liés à la rémunération et de la correction pour l’inflation, a diminué entre 2010 et 2019 en Italie (-2 %), en Espagne (-4 %), au Portugal (-4 %), en Croatie (-5 %), à Chypre (-7 %) mais aussi, et surtout, en Grèce (-15 %).

« Les dirigeants européens se plaisent à vanter la soi-disant reprise mais la crise n’est pas terminée pour des millions de travailleurs dans de nombreux pays européens », a dénoncé Esther Lynch, secrétaire générale adjointe de la Confédération européenne des syndicats. « L’UE doit en faire bien plus pour favoriser les augmentations salariales et une hausse du salaire minimum et soutenir une négociation collective plus forte dans presque tous les États membres de l’UE », a-t-elle estimé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous