Le loyer moyen d’un appartement à Bruxelles est de 1100 euros (carte interactive)

Le loyer moyen d’un appartement à Bruxelles est de 1100 euros (carte interactive)
Belga

Les prix des locations de logements à Bruxelles connaissent une hausse soutenue. En 2019, il fallait débourser 1.106 euros en moyenne, hors charges, pour louer un appartement, ressort-il du baromètre annuel de la confédération flamande du secteur immobilier CIB Vlaanderen, qui s’est penchée pour la première fois sur le marché bruxellois.

Le parc locatif de la Région Capitale est principalement constitué d’appartements (83,5 %) et de studios (5,5 %). La proportion de maisons en location est jugée trop basse et donc trop peu représentative pour être analysée.

Il ressort du baromètre que le prix moyen de location des appartements dans la Région est en forte augmentation. Par rapport à 2018, les loyers des appartements ont crû de 5,74 %, pour atteindre en moyenne 1.106 euros, et des studios de 4,14 %, à 624 euros. Les communes où les locations d’appartements sont les plus chères sont Woluwe-Saint-Pierre (1.234 euros/mois), Uccle (1.226 euros) et Auderghem (1.201 euros) et c’est à Jette (978 euros/mois en 2018 à 1.119 euros en 2019) et Forest (de 910 euros/mois en 2018 à 1.025 euros en 2019) que les hausses ont été les plus marquées. À l’inverse, les loyers moyens les moins élevés sont à Laeken (795 euros), Anderlecht (788 euros) et Jette (757 euros). CIB Vlaanderen ne dispose pas de données représentatives pour Koekelberg et Ganshoren.

Ces données proviennent de l’analyse de 5.782 contrats de bail en Région bruxelloise.

Carte LE SOIR / Cédric Petit (données CIB)

Sur le même sujet
ImmobilierBruxelles
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le Bois-du-Luc s’apprête à retrouver une seconde jeunesse.

    Par Jean-Christophe de Wasseige

    Immo

    Rajeunir une cité minière

  • Voilà à quoi ressembleront vos recherches sur la plateforme de Batibouw pendant les heures d’ouverture du salon. Un assistant vous aidera à vous y retrouver...

    Un salon Batibouw qui fera date

  • Le logement étudiant intéresse beaucoup les petits investisseurs qui cherchent à miser leurs premiers deniers dans le secteur immobilier.

    Le logement étudiant, un «produit» toujours très attractif

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. 57674577

    Après un quadrimestre d’isolement, les étudiants sont en perte de sens

  2. Pfizer veut se défaire de cette réputation de groupe peu innovant et veut se recentrer sur la recherche.

    Pfizer veut toujours être le premier

  3. 10906338-040

    Livraison de vaccins contre le coronavirus: de bonnes et de mauvaises nouvelles

La chronique
  • La chronique Carta Academica: «Des bienfaits macroéconomiques des politiques fiscales redistributives…»

    C’est peu dire que la crise sanitaire en cours a beaucoup contribué à une accentuation de la dualisation sociale. Pour s’en convaincre, on scrutera de près les rapports de l’OCDE (1). D’après cette source, les secteurs les plus affectés sont ceux qui emploient davantage de travailleurs précarisés et/ou peu qualifiés. Que l’on songe, par exemple, à l’Horeca.

    À l’opposé, comme n’a pas non plus manqué de le relever l’OCDE, les ménages qui disposaient déjà avant la pandémie d’un patrimoine financier conséquent ont continué à s’enrichir. À la base de cette divergence, on pointera les performances des marchés financiers portés à bout de bras par les banques centrales depuis le krach de la fin mars de l’année dernière.

    Confinement et bazooka monétaire

    Souvenons-nous. Alors que les mesures de...

    Lire la suite

  • Seuls les adultes peuvent supporter de perdre le temps qu’ils ont déjà eu

    Interdits de voyager tout le mois de février ! Cette période délimitée vise surtout à contrer les velléités de prendre l’air hors de Belgique le Mardi gras. Dans le concret, reconnaissons-le, cet interdit-là n’est pas celui qui va affecter le plus de Belges ; cela fait des mois désormais que la plupart d’entre nous ne bougeons quasi plus, ou alors à l’intérieur d’un périmètre très déterminé ou de nos quatre murs nationaux.

    ...

    Lire la suite