Accueil Belgique

Réseaux libyens: l’homme d’affaires sous enquête judiciaire en France

Jean-Jacques Coppée a toujours multiplié les projets. Parfois exotiques… Notamment en Libye, où il est intervenu pour résoudre un conflit commercial entre Aéroports de Paris (ADP) et Tripoli. Mais ADP a fini par porter plainte pour « chantage ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Qui est Jean-Jacques Coppée ? Cet avocat, diplômé de l’ULB en 1975, est inscrit au barreau de Bruxelles. Son cabinet est situé avenue Louise, à la même adresse que trois confrères, dont l’ancien Bâtonnier Pierre Sculier. Mais la spécialité de M. Coppée, ce sont surtout les affaires. Le Soir relatait en 1989 pourquoi celui qui avait épousé Katia Vaxelaire avait quitté la Belgique pour s’exiler aux Etats-Unis huit ans plus tôt : « Il vient de casser un pacte d’actionnaires familiaux, en l’occurrence, celui qui lie les Vaxelaire au sein de GB-Inno-BM. (…) L’establishment ne pardonne pas à une “pièce rapportée” de donner de “mauvaises idées” aux autres gendres de la troisième génération », écrivait-on à l’époque. Outre-Atlantique, il goûte à la finance : immobilier, introductions en Bourse, investissements… Après quelques années, la famille Coppée rentre en Europe. En Suisse, où l’homme d’affaires vit l’essentiel de son temps aujourd’hui encore.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs