Accueil Opinions

Le philosophe: «Des agissements injustifiables»

Pour le philosophe Edouard Delruelle, « se faire justice soi-même » est une contradiction dans les termes puisque, la justice suppose qu’entre soi et son agresseur (ou sa victime), il y ait un tiers.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

À la lecture de cette histoire de harceleurs harcelés, il se trouvera sans doute des lecteurs pour se dire que la morale est sauve : « Bien fait pour eux ! ». Un sentiment sans doute compréhensible : on sait depuis Spinoza que les hommes sont faits d’affects et de passions. Mais… « Si, en prenant un peu de recul psychologique ou sociologique, on peut en effet comprendre ce genre de réaction, comme on peut aussi admettre que la justice est parfois lente voire inefficace, on ne peut en aucun cas justifier ce type d’agissements », tranche Edouard Delruelle, qui enseigne la philosophie morale et la philosophie du droit à l’ULg.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs