Accueil Culture Musiques

Eagles of Death Metal s’amuse à nouveau

Quatre mois après le Bataclan, le groupe californien était de passage à Bruxelles. Exit le Cirque royal trop exigu, c’est à Forest National que le concert avait lieu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Une semaine après leur retour à Paris, les Eagles of Death Metal venaient donner à Bruxelles le concert qu’ils n’avaient pu faire en novembre dernier. Le lieu a ici aussi changé, mais pas pour les mêmes raisons. Alors que le groupe californien devait se produire dans un Cirque royal sold out le 15 novembre, les organisateurs ont choisi Forest National (en format club qui peut accueillir environ 4.000 personnes) pour ce nouveau concert. Ce qui inquiète certains fans. « C’est un peu bizarre parce que c’était un petit groupe avec son public bien à lui, nous disent François et Vincent, deux Carolos fans de la première heure, mais qui assisteront à leur premier concert du groupe. Ici, on dirait qu’il y a un effet Charlie Hebdo. Les gens soutiennent, c’est comme une espèce de mode. Et puis ils découvrent, tombent sur les histoires de flingues de Jesse Hugues et là, ils font marche arrière. Nous, on s’en fout, c’est la musique qui nous intéresse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs