Procédure de destitution: Trump dit avoir enduré «une terrible épreuve» avec sa mise en accusation

Procédure de destitution: Trump dit avoir enduré «une terrible épreuve» avec sa mise en accusation
EPA

Donald Trump a déclaré jeudi avoir enduré « une terrible épreuve » avec sa mise en accusation, orchestrée selon lui par des « gens très malhonnêtes et corrompus », au lendemain de son acquittement par le Sénat.

Nos adversaires « ont fait l’impossible pour nous détruire et blesser durement notre pays », a-t-il assuré lors d’un petit-déjeuner en présence de responsables religieux et politiques à Washington, sa première prise de parole depuis le vote de la veille. Le président américain a prévu de s’adresser solennellement au pays en milieu de journée.

Les Démocrates « savent que ce qu’ils font est mal mais ils mettent leurs intérêts avant celui de notre grand pays » tandis que le Sénat, à majorité républicaine, « a eu la sagesse, la rigueur morale et la force de faire ce qu’ils savaient être juste », a-t-il poursuivi.

« Tant de personnes ont été blessées… »

« Je n’aime pas les gens qui utilisent leur foi pour justifier leurs mauvaises actions », a-t-il ajouté, en référence au geste théâtral de la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi qui a déchiré mardi sa copie de l’allocution du président lors du discours sur l’état de l’Union devant le Congrès.

« Tant de personnes ont été blessées et nous ne pouvons pas le tolérer et c’est ce dont je parlerai un peu plus tard à la Maison blanche », a indiqué Donald Trump. En entrant dans la salle, le président avait brandi un exemplaire du journal USA Today dont la une indique en gros caractères « ACQUITTÉ ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous