Accueil Société

Tourisme: la neige absente, les stations belges de ski optent pour le VTT et la rando

Les quelques malheureux flocons tombés depuis le début de la saison n’ont pas encore permis d’ouvrir les pistes. Pour y remédier, l’offre se diversifie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Baraque de Fraiture, l’un des points culminants de Belgique perché à 652 m d’altitude. Le ciel est blanc mais les pistes de ski qui plaisent tant aux adeptes de la glisse le sont beaucoup moins cet hiver. Et, lorsqu’elles le sont, elles sont à peine recouvertes de quelques centimètres de poudreuse, comme ce mardi. Pas de quoi se lancer dans un slalom ou une descente. D’ailleurs, depuis le début de la saison, le directeur du site, Arnaud Dubois, n’a pas encore pu ouvrir la station un seul jour. Panique-t-il ? Non car son esprit est ailleurs. La neige se faisant plus rare en raison notamment du réchauffement climatique, il planche sur le développement d’autres activités hivernales pour la station luxembourgeoise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moris gérard, vendredi 7 février 2020, 19:39

    Étonnant que ces stations ne recourent pas aux canons à neige ,gros consommateurs d'eau et d'autres gaz réfrigérants:un gaspillage totalement inutile. Qu'on ferme ces stations bling-bling pour "matuvu" snobinards .

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs