Bayern-Leipzig: Lewandowski contre Werner, le duel ultime des cannoniers

Robert Lewandowski
Robert Lewandowski - Photo News

Si le Bayern s’impose, il reléguera le RB à quatre points après 21 journées. Les statistiques parlent en faveur du champion en titre: en neuf confrontations à ce jour, Leipzig n’en a remporté qu’une seule, à domicile.

Les deux équipes compteront sur leurs fines gâchettes. En 20 journées cette saison, Lewandowski a marqué 22 fois pour le «Rekordmeister», Werner 20 fois pour les «Taureaux Rouges». Dans les cinq grands championnats européens, seul Ciro Immobile fait mieux, avec 25 buts en 22 matches de Serie A avec la Lazio de Rome.

— Deux joueurs différents -

Les deux hommes ont des profils de joueurs totalement différents. Rummenigge, le patron du Bayern Munich, aime répéter que «Lewy est le meilleur numéro 9 du monde». Le Polonais est de fait un avant-centre typique, un renard des surfaces capable de marquer dans n’importe quelle position en une touche de balle.

Werner est un joueur plus polyvalent, un milieu offensif à la Cristiano Ronaldo, qui n’est pas systématiquement positionné au centre. Comme CR7, son arme fatale est sa vitesse (il est beaucoup plus rapide que Lewandowski), qui lui permet de convertir en buts à Leipzig les transitions rapides que son équipe affectionne.

«On disait de moi auparavant que je n’arrivais à marquer des buts que lorsque j’avais de la place», reconnaît Werner, «mais je suis devenu meilleur dans les petits espaces».

— Lewandowski: records et exploits -

A 31 ans, le fer de lance du Bayern a évidemment un CV plus étoffé que son rival de 23 ans. Sept fois champion d’Allemagne, il a marqué 224 buts à ce jour en Bundesliga, dont il a été quatre fois meilleur buteur, toujours avec le Bayern.

Son record personnel sur une saison est de 30 buts en 2015-2016, mais il est parti depuis août sur des bases bien supérieures. Et Rummenigge estime qu’il pourrait menacer le record historique de 40 buts, établi par le légendaire Gerd Müller en 1971-72.

«Je dois le confesser... Je suis accro au fait de marquer des buts», avait tweeté le Polonais en novembre, juste après avoir inscrit le quadruplé le plus rapide de l’histoire de la Ligue des champions, en 14 minutes et 31 secondes lors de la victoire du Bayern 6-0 contre l’Etoile rouge de Belgrade.

Deux autres exploits incroyables ont marqué sa carrière: un soir de 2013, il a quasiment éliminé à lui seul le Real Madrid de la Ligue des champions, avec un quadruplé sous le maillot de Dortmund (4-1) en demi-finale aller. Le Borussia échouera ensuite en finale contre le Bayern (2-1).

En septembre 2015, devenu munichois entretemps, il a marqué le quintuplé le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga, en moins de... 9 minutes contre Wolfsburg en championnat.

— Werner: l’humilité de l’apprenti -

Timo Werner, lui, ne compte «que» 83 buts en Bundesliga, où il n’a vraiment explosé qu’à son arrivée au RB Leipzig en 2016, à l’âge de 20 ans, après des débuts à Stuttgart. Il n’a jamais encore été sacré meilleur buteur, mais n’est déjà plus cette saison qu’à un but de son record personnel, 21 réalisations, établi en 2016-17.

A quelques jours du choc contre le Bayern, le jeune Allemand joue l’humilité. Lewandowski? «Le meilleur attaquant du monde!», a-t-il dit dans une interview au magazine Kicker publiée cette semaine.

«Nous ne pouvons pas nous permettre l’arrogance de croire que nous sommes favoris», ajoute-t-il. «Individuellement, la qualité des joueurs du Bayern ou de Dortmund est supérieure à la nôtre.»

Mais, ajoute-t-il, «de grands buteurs comme Suarez ou Lewandowski n’étaient pas à 23 ans au niveau qu’ils ont atteint à 28 ans. J’ai encore du temps pour m’améliorer».

Dimanche, il tient une occasion de faire regretter aux Bavarois d’avoir renoncé à la recruter la saison dernière.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @DR

    Par ROCCO MINELLI

    Football international

    Audiences TV: une reprise en pleine lucarne pour le football étranger

  • Il est aussi sur les tablettes du SC Charleroi. @Photo News

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    Mercato: Guillaume Gillet est la priorité de l’Excel Mouscron

  • Photo News

    Par Jonas Bernard

    Division 1A

    D1A: Waasland-Beveren une nouvelle fois recalé

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous