Accueil Société

Plus de 170 faits de discrimination basée sur l’orientation sexuelle en 2018

C’est un peu moins que les 187 cas rapportés l’année précédente.

Temps de lecture: 1 min

Les services de police ont enregistré 172 faits de discrimination sur base de l’orientation sexuelle en 2018. C’est un peu moins que les 187 cas rapportés l’année précédente, ressort-il de la réponse du ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V) à une question écrite de la députée Stephanie D’Hose (Open VLD).

Au premier trimestre de 2019, il y en a eu 38. C’est en Région wallonne que la plupart des faits sont rapportés à la police (84 en 2017, 66 en 2018).

Ces chiffres rapportent des faits connus d’infraction à la loi de 2017 tendant à lutter contre certaines formes de discrimination. Cette loi punit entre autres les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle d’une personne, comme le fait qu’elle soit homosexuelle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko