Vols annulés, possibles dégâts, le 1722 activé: la tempête Ciara agite la Belgique

Vols annulés, possibles dégâts, le 1722 activé: la tempête Ciara agite la Belgique
Belga

En prévision de la tempête Ciara attendue dimanche en Belgique, le SPF Intérieur a activé le numéro 1722, joignable pour des interventions nécessitant l’aide des pompiers. Lorsqu’une vie est potentiellement en danger, le numéro d’urgence 112 reste d’application.

Le numéro 1722 concerne les dégâts importants (comme une toiture percée, une cave ou une voie publique inondées…) requérant l’intervention des pompiers.

Toute la Belgique en alerte

L’Institut royal météorologique a émis une alerte orange pour le vent pour la journée de dimanche, avec un risque élevé de dégâts sur tout le pays. Elle débutera à 10 heures pour prendre fin lundi matin à 11 heures.

La force du vent augmentera rapidement dimanche et l’IRM prévoit déjà dans l’après-midi des rafales de 80 à 110 km/h et un risque de dégâts par endroits. Dans la soirée et la nuit suivante, au passage d’un front froid actif, les rafales augmenteront encore, avec un danger de pics entre 110 et 130 km/h, voire plus sous un orage éventuel.

>> Nos prévisions météo région par région

Le risque de dégâts sera élevé dans tout le pays, met en garde l’Institut.

Le vent continuera à souffler fort lundi dans la journée, mais les rafales les plus extrêmes disparaîtront.

En cas de code orange, il est demandé à la population de se tenir prête et de suivre les conseils donnés par les autorités compétentes.

Des vols annulés à l’aéroport de Bruxelles

Plusieurs compagnies aériennes ont décidé d’annuler certains de leurs vols en raison de la tempête Ciara. Dans le détail, Brussels Airlines a supprimé 38 vols, Lufthansa 14 (depuis et vers Munich et Francfort), British Airways 2 (un au départ de Londres et un à l’arrivée), KLM 2 (un au départ d’Amsterdam et un à l’arrivée), Eurowings 2 (un au départ de Stuttgart et un à l’arrivée).

D’autres annulations de vols ne sont pas à exclure.

Brussels Airport conseille donc aux passagers de consulter l’état de leur vol sur internet.

Plus tôt dans la journée, l’aéroport bruxellois avait indiqué que les décollages et les atterrissages ne seraient pas perturbés car le vent d’ouest souffle dans l’axe des pistes préférentielles utilisées, il vient donc de face pour les avions. Brussels Airport s’attendait juste à d’éventuels retards, car lorsque les rafales dépassent les 111 km/h, il n’est plus possible d’utiliser les passerelles d’embarquement et de débarquement. Il faut alors recourir à des escaliers, ce qui retarde les opérations.

Impact sur la circulation des trains

La tempête Ciara qui traversera dimanche la Belgique pourrait avoir un impact sur la circulation des trains, a prévenu la SNCB. L’entreprise ferroviaire pourrait en effet devoir modérer la vitesse des convois sur certaines parties du réseau en raison des tempêtes potentiellement violentes accompagnées de fortes rafales qui sont annoncées.

La circulation des trains pourrait également être affectée par des obstacles sur les voies (branches ou autres objets qui se seraient envolés), anticipe la SNCB, assurant que tout sera mis en œuvre pour limiter au maximum ces perturbations.

L’entreprise ne peut pas encore confirmer quand et où ces mesures seront en vigueur et invite les voyageurs à consulter ses canaux de communication lors de la planification de leurs voyages.

>> 10 conseils pour rester en sécurité en cas de tempête

Parcs et forêts fermés

Plusieurs parcs et forêts seront fermés dimanche et lundi à Bruxelles et en Wallonie en prévision des vents violents attendus sur l’ensemble de la Belgique.

À Bruxelles, les forêts et parcs seront fermés dimanche et lundi. Il est possible que cette mesure soit prolongée à la journée de mardi en fonction de l’évolution de la météo.

La zone de police de Liège a également annoncé plusieurs mesures. Les parcs et cimetières seront fermés à partir de dimanche. Le Boulevard de l’Ourthe sera, lui, interdit à la circulation dimanche.

À Namur, la Ville a annoncé vendredi par communiqué interdire les accès aux zones boisées et notamment les parcs de Namur (Louise-Marie, des Sources et de La Plante), de Jambes (Reine Astrid et Amée) et Bouge (rue du Parc). Le site de la Citadelle sera aussi inaccessible, excepté via la route Merveilleuse pour la desserte locale. Le cimetière de Namur sera aussi fermé.

Matchs de foot annulés

Toutes les rencontres de Jupiler Pro League et de Proximus League prévues dimanche ont été reportées à cause du passage de la tempête Ciara.

L’Union belge de football a donc décidé, en concertation avec l’IRM, de reporter l’ensemble des matches, dont le choc entre le Standard de Liège et le Club de Bruges. Deux autres matches de D1B étaient prévus dimanche : Antwerp – Genk et Waasland-Beveren – Courtrai. En D1B, le match Westerlo – Lokeren était au programme. Le choc entre le Standard et Bruges se jouera mercredi prochain.

Plusieurs compagnies aériennes ont décidé d’annuler certains de leurs vols en raison de la tempête Ciaria qui va engendrer de forts vents dimanche en Belgique, a indiqué à Belga samedi en fin de soirée la porte-parole de Brussels Airport, Nathalie Pierard. Plutôt dans la journée, l’aéroport bruxellois avait fait savoir que la tempête n’aurait qu’un impact limité sur les activités de l’aéroport.

Dans le détail, Brussels Airlines a supprimé 38 vols, Lufthansa 14 (depuis et vers Munich et Francfort), British Airways 2 (un au départ de Londres et un à l’arrivée), KLM 2 (un au départ d’Amsterdam et un à l’arrivée), Eurowings 2 (un au départ de Stuttgart et un à l’arrivée).

D’autres annulations de vols ne sont pas à exclure.

Brussels Airport conseille donc aux passagers de consulter l’état de leur vol sur internet.

Plus tôt dans la journée, l’aéroport bruxellois avait indiqué que les décollages et les atterrissages ne seraient pas perturbés car le vent d’ouest souffle dans l’axe des pistes préférentielles utilisées, il vient donc de face pour les avions. Brussels Airport s’attendait juste à d’éventuels retards, car lorsque les rafales dépassent les 111 km/h, il n’est plus possible d’utiliser les passerelles d’embarquement et de débarquement. Il faut alors recourir à des escaliers, ce qui retarde les opérations.

L’IRM prévoit des rafales de 80 à 110 km/h dimanche après-midi et un risque de dégâts par endroits. Dans la soirée et la nuit suivante, les rafales augmenteront encore, avec un danger de pics entre 110 et 130 km/h, voire plus sous un orage éventuel.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous