Accueil Culture Livres

«Les années de plomb font encore peur»

Giorgio Fontana fait douloureusement revivre les années terribles de l’Italie des terroristes

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 5 min

C’est l’histoire d’un mec bien. Un juge d’instruction, à Milan, en 1981. Alors que les années de plomb perdurent en Italie. Le juge enquête sur l’assassinat d’un ponte de la droite de la Démocratie chrétienne de Milan. Sans doute par un bourgeon dissident des Brigades rouges. Giacomo Colnaghi est honnête, travailleur. Il sonde les proches de la victime comme les raisons des terroristes. Il vit à Milan la semaine et ne rejoint sa femme et ses deux enfants que le week-end. Il en souffre, mais comment faire autrement ? Alors il se noie dans le boulot et se fond dans le décor de sa ville, dans les bars, à écouter les inconnus, à prendre le pouls du peuple.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs