Accueil Sports Football

Election à la présidence de la Fifa: le Sud-Africain Tokyo Sexwale se retire avant le vote

Comme attendu, le Sud-Africain Tokyo Sexwale s’est retiré de la course à la présidence de la Fifa, à quelques minutes du vote des fédérations nationales.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Tokyo Sexwale n’avait pas reçu le soutien des fédérations nationales africaines, qui ont décidé de voter pour le Prince Ali. Le Sud-Africain (62 ans), ancien activiste anti-apartheid, était quasiment assuré de n’obtenir aucun vote.

« Ma campagne s’arrête là, je me mettrai au service du futur président », a exposé l’homme d’affaires et politicien dans son discours. Gianni Infantino, N.2 de l’UEFA, et le cheikh Salman, président de la Confédération asiatique, sont les deux favoris du scrutin. Le Prince jordanien Ali et le Français Jérôme Champagne sont distancés dans les intentions de vote.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs