Accueil Société

Pollution aux PCB: la bourgmestre de Courcelles réclame un plan d’urgence

Une réunion avec les riverains, la ministre Céline Tellier et la commune de Courcelles devrait se tenir samedi prochain. L’information devra mieux circuler entre administration wallonne et communes où sont exploités des broyeurs de voitures.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

La tension monte à Courcelles, dans le voisinage du broyeur à mitraille de la société Keyser & Fils, spécialisée dans le recyclage des voitures. On sait désormais, à la lecture d’un avis rendu par le service de toxicologie de l’hôpital universitaire de Liège, que ce type d’installation est à l’origine d’un inquiétant problème de santé publique. Ces broyeurs rejettent dans l’atmosphère des PCB, des substances hautement toxiques, classées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant des perturbateurs endocriniens avec également une forte suspicion d’être cancérogènes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs