Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: Koen Geens en testeur acharné de l’inaccessible alliance N-VA/PS

Reçu au Palais ce lundi, il devrait poursuivre sa mission pour une semaine. Après un galop d’essai de dix jours, Koen Geens veut « travailler en profondeur ». Premiers concernés : N-VA et PS.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Le Palais a très envie de prolonger la mission de Koen Geens, qui a très envie lui aussi de poursuivre afin de pouvoir, après dix jours de mise en jambes en quelque sorte, « travailler en profondeur ». On parle d’une prolongation d’une semaine. Le missionnaire chrétien-démocrate flamand a vérifié auprès des présidents de partis que sa reconduction pour un nouveau délai ne heurte personne outre mesure, on veut dire au-delà de la défiance qui règne désormais entre les états-majors politiques, qui ont tous un œil sur le calendrier possiblement électoral.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, lundi 10 février 2020, 11:30

    Je dirais plutôt "borné" qu'acharné. Peu d'ouverture d'esprit, conservateur, moralisateur, indifférent aux autres. S'il devient Premier, ça nous promet de beaux lendemains qui chanteront "tout pour le nord".

  • Posté par Devriès Arnaud, lundi 10 février 2020, 11:13

    Cet acharnement est d'autant plus ridicule qu'une coalition PS - NVA, déjà quasi impossible à mettre sur pied, n'a aucune chance de tenir ne fut-ce qu'une année !

  • Posté par Devriès Arnaud, lundi 10 février 2020, 11:13

    Cet acharnement est d'autant plus ridicule qu'une coalition PS - NVA, déjà quasi impossible à mettre sur pied, n'a aucune chance de tenir ne fut-ce qu'une année !

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 10 février 2020, 9:11

    STOP à ce cirque ! Le Rattachement de la Wallonie à la France est la seule solution réaliste ! N'en déplaise à certains....on y va tout droit à cette Réunion !

  • Posté par Devriès Arnaud, lundi 10 février 2020, 11:10

    On peut envisager cette option en tant que solution, en effet, mais certainement pas en tant que solution "réaliste".... Car comment une solution dont personne ne veut pourait être considérée comme telle ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs