Accueil Monde Europe

Vatican: François a écarté celui qui attisait la «guerre des deux papes»

Soupçonné d’alimenter la concurrence entre les deux papes, l’archevêque Georg Gänswein a été discrètement éloigné.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Où est passé Père Georg ? ». Depuis le 15 janvier dernier, date de la dernière apparition publique de l’archevêque Georg Gänswein, la question est sur toutes les lèvres dans les couloirs du Vatican.

Georg Gänswein est en effet un homme clé de la curie. Secrétaire personnel de Joseph Ratzinger depuis 2003, il avait conservé cette fonction après l’élection du cardinal allemand au trône de Pierre. Le monde avait alors découvert auprès de Benoît XVI ce jeune et beau prélat allemand, sympathique et décontracté, grand skieur et bon joueur de tennis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs