Tempête Ciara: une cinquantaine d’interventions dans la zone de secours NAGE

Tempête Ciara: une cinquantaine d’interventions dans la zone de secours NAGE
EPA

La nuit de dimanche à lundi a été plus calme que prévu pour la zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Eghezée). Elle n’a été appelée qu’une cinquantaine de fois depuis dimanche soir en raison des intempéries, a indiqué lundi son chef de corps, Pierre Bocca.

«Nous avons eu beaucoup d’appels jusqu’à dimanche soir. Le nombre d’interventions a ensuite chuté dans la nuit et est un peu en hausse ce lundi matin, car la population constate de nouveaux dégâts», a-t-il expliqué.

«Des effectifs supplémentaires restent mobilisés pour parer au pire. Cependant, le bâchage des toitures est reporté à mardi car il y a trop de vent actuellement. Comme il va être compliqué d’intervenir dans des délais raisonnables, nous conseillons aux nombreuses personnes concernées de faire appel à un réparateur privé et de contacter leur assurance», a-t-il encore précisé.

Depuis dimanche matin, les pompiers de la zone NAGE sont intervenus plus de 350 fois en raison de la tempête Ciara. Les dégâts sont toutefois rester contenus en comparaison aux prévisions. Le fait le plus impressionnant restera probablement l’arbre qui s’est écroulé dimanche après-midi sur le halage et en partie dans la Sambre, à Namur. Heureusement, personne ne se trouvait sur son chemin et il devrait être évacué lundi.

>Trains, avions, dégâts… : le bilan de la tempête Ciara en Belgique

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous