Naples: Dries Mertens, une titularisation face à l’Inter pour se mettre en valeur?

Naples: Dries Mertens, une titularisation face à l’Inter pour se mettre en valeur?
Photo News

En délicatesse avec ses adducteurs, le Louvaniste a été indisponible pour l’essentiel du mois passé, mais quand il avait été enrôlable – quatre fois en tout et pour tout –, Gattuso l’avait gardé initialement sur le banc… Dimanche, malgré la défaite face à Lecce, la 5e en 8 matchs de championnat sous Gattuso, Dries Mertens, monté au jeu, a démontré son utilité à la cause napolitaine. Un assist et une autre passe qui aurait pu être tout aussi décisive sans la maladresse d’Insigne ont a priori convaincu Gattuso de miser sur lui, ce mercredi soir, en demie aller de Coupe d’Italie, au Meazza, contre l’Inter.

Pour l’occasion, le Belge pourrait tout aussi bien se mirer dans son futur proche car, avec Manchester United, Arsenal et Chelsea, l’équipe de Lukaku garde un oeil très intéressé sur lui…

En fin de contrat

Jusqu’ici, deux thèmes ont dominé la saison en demi-teinte de Mertens : son contrat en voie d’échéance et son abstinence d’une durée inédite devant les cages adverses. En championnat, il était resté 127 jours et 15 rencontres sans inscrire le moindre but avant d’en célébrer un : le 3 février dernier à la Sampdoria !

Courtisé, Mertens, 32 ans, sait très bien que sa gratuité lui permettra de signer un dernier très gros contrat – actuellement, il gagne 4,2 millions/an. Mais il y a une variable dans ces certitudes : le Diable rouge souhaiterait rester à Naples avec un nouveau contrat. Le beurre et l’argent du beurre. Et s’il n’est pas parti en janvier, c’est pour une raison toute simple : à défaut de rester – la demande, 5 millions et 2 ans, et l’offre, revue à la hausse, au-delà des 4 millions avec les bonus, sont encore distantes –, Dries veut entrer, à demeure, dans l’histoire du club. Il ne lui manque que deux buts (119/121) pour rejoindre Marek Hamsik, buteur absolu de Naples. Ce record donnerait encore plus de force à cette forme de reconnaissance qu’il a érigée en argument pour obtenir une prolongation améliorée…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous