Accueil Culture Scènes

Pays de danses: une danse portugaise entre la rue et la scène

Après la Corée du Sud, l’Argentine et l’Afrique du Sud, Pays de Danses porte, pour sa huitième édition, le Portugal au-devant de la scène du Théâtre de Liège.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On n’a que 10 minutes, on nous attend pour une répétition », prévient d’emblée Marco da Silva Ferreira. Dans le bureau de Tiago Guedes, directeur du Théâtre municipal de Porto, tout lui monde lui fait de grands signes captés par le téléphone portable par lequel transite la communication. À ses côtés, sur le petit écran, on reconnaît Piny (Anaisa Lopes), danseuse et chorégraphe elle aussi. Vingt minutes plus tard, le duo, intarissable, est toujours en grande conversation avec ceux qui nous entourent, en chair et en os : la chorégraphe Catarina Miranda, Sofia Campos, directrice de la Companhia Nacional de Bailado, et Tiago Guedes qui, avant de prendre la tête du Théâtre municipal et d’en faire un haut lieu de la danse portugaise, était lui-même danseur et chorégraphe.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs