Amende impayée: l’immunité du député Georges Dallemagne (cdH) va être levée

Amende impayée: l’immunité du député Georges Dallemagne (cdH) va être levée

C’est une information de la RTBF. La Commission des poursuites de la Chambre a autorisé la levée de l’immunité parlementaire du député fédéral Georges Dallemagne (cdH). Le fait reproché au député fédéral humaniste est un excès de vitesse qui remonte au 11 juillet 2018.

Flashé à 88km/h (corrigé à 82km/h) dans une agglomération où la vitesse maximale est de 50km/h, Georges Dallemagne a évité la comparution devant le tribunal de police, suite à une transaction que lui a proposée le le ministère public d’un montant de 363 euros. Amende que le député n’a jamais payée. Conséquence  : le ministère public souhaite citer Georges Dallemagne devant le tribunal de police, ce qui demande la levée de son immunité parlementaire.

Dallemagne ne conteste pas

Le mois dernier, la commission des poursuites du Parlement se saisit du dossier et conclut, à l’unanimité, de lever l’immunité du parlementaire. Une décision qui doit encore être confirmée en séance plénière à la Chambre. Ce à quoi ne s’oppose pas Georges Dallemagne. Il désire être jugé comme n’importe quel justiciable, comme il l’a confié à la RTBF : « Moi-même, j’ai dit à la commission que je n’étais pas opposé à une levée de mon immunité (…). Je ne conteste pas avoir roulé trop vite (…). Je ne conteste pas non plus avoir été négligent au niveau du paiement de l’amende. J’ai payé mais trop tard. »

Sur le même sujet
AmendeParlement
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous