Jan Jambon avant sa rencontre avec Orban: «Je parlerai de l’État de droit»

Jan Jambon avant sa rencontre avec Orban: «Je parlerai de l’État de droit»

Il va de soi que je parlerai de l’État de droit et de la liberté de la presse au cours de mes entretiens à Budapest », a affirmé le ministre-président flamand, Jan Jambon (N-VA) à son arrivée, mercredi, dans la capitale hongroise.

Parler de commerce, mais pas que

Il doit y rencontrer le ministre des Affaires étrangères hongrois Peter Szijjarto ainsi que le Premier ministre Viktor Orban afin d’évoquer, principalement, les relations commerciales entre la Hongrie et la Flandre. « Le Brexit a à peu près le même impact pour eux. Nous pouvons nous soutenir au sein du Conseil européen afin notamment de demander davantage d’aides pour les PME », a expliqué M. Jambon.

Ce dernier abordera également les inquiétudes que suscite la situation politique en Hongrie. « Ça n’a pas de sens de constater, au Parlement européen, le manque de progrès depuis le lancement de l’Article 7 et de ne rien dire alors qu’on est sur place », a-t-il indiqué.

« Je veux écouter leur ligne de défense, notamment en ce qui concerne la liberté de la presse et l’État de droit. Ce ne sera pas une discussion facile mais si je dois parcourir le monde en ne recherchant que des entretiens aisés, je ferais mieux d’envoyer quelqu’un d’autre », a conclu le ministre-président flamand.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous