Tous les écrans au vert pour Barco en 2019

Barco a fait état jeudi de ventes en hausse de 9,5% sur l'ensemble de l'année, à 1,08 milliard d'euros. C'est la division "divertissement" qui affiche la croissance la plus forte (+11,5%), devant les divisions "soins de santé" (+9,7%) et "entreprise" (+6,8%).

Le bénéfice opérationnel est lui aussi en hausse, ce qui a permis au groupe courtraisien de dégager un bénéfice net de 95,36 millions d'euros, soit 7,60 euros par action (contre 6,03 euros en 2018), en hausse de plus de 27%.

Le carnet de commandes de Barco a lui aussi gonflé et atteignait 322,3 millions d'euros au 31 décembre 2019.

Pour 2020, Barco s'attend à une nouvelle croissance de ses ventes et une amélioration de sa marge ebitda vers 15%. En raison notamment de l'épidémie de coronavirus en Chine, le groupe belge prévoit que la croissance devrait être plus prononcée au second semestre qu'au premier.

Le conseil d'administration proposera un dividende de 2,65 euros par action, contre 2,30 euros l'an dernier. Il proposera également une division des actions "afin d'améliorer l'accessibilité de l'action Barco". Concrètement, chaque action existante serait divisée en sept à partir du 1er juin 2020.

Barco a connu une année boursière 2019 exceptionnelle qui a vu le cours de son action plus que doubler (+121,44%). Mercredi soir, elle cotait à la fermeture à 246,50 euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous