Coronavirus - France: 0,1 point de croissance en moins (Le Maire)

"Admettons que nous ne soyons pas trop loin du pic" de l'épidémie, "notre évaluation, c'est que l'impact sur la croissance chinoise sera de l'ordre de un point sur l'année", a déclaré le ministre au micro de RMC/BFMTV. "Ce qui voudra dire 0,2 point de croissance en moins au niveau mondial et 0,1 point de croissance en moins pour la France", a ajouté M. Le Maire, citant les évaluations réalisées par son ministère.

"Si jamais ça persiste et que l'"épidémie prend de l'ampleur, bien entendu que l'impact sera plus important", a-t-il prévenu.

La croissance du PIB français a ralenti à 1,2% en 2019, avec un quatrième trimestre particulièrement mauvais qui a vu le produit intérieur brut reculer de 0,1%.

"En 2003, quand il y eu l'épisode de Sras, la Chine c'était à peu près 8% de la richesse mondiale, aujourd'hui c'est près de 20%", a rappelé M. Le Maire.

Le "fait que l'économie chinoise tourne au ralenti pose des problèmes sur beaucoup de chaînes de valeur dans beaucoup de secteurs industriels", a-t-il expliqué prenant l'exemple de l'industrie automobile. "Quand vous voulez vous fournir en câblage, en pédales de freins, vous vous adressez à des entreprises qui sont en Chine".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous