Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: pour la N-VA, «la loi sur l’avortement doit arriver à la table des négociations»

Le président de la Chambre Patrick Dewael a annoncé jeudi que l’avis du Conseil d’Etat serait rendu pour le 2 mars au plus tard.

Temps de lecture: 2 min

Si cela ne tenait qu’à la N-VA, l’assouplissement potentiel de la loi sur l’avortement devrait être abordé lors des négociations en vue de former un gouvernement fédéral, a indiqué jeudi la députée N-VA Valerie Van Peel dans l’émission Villa Politica sur la VRT. Les nationalistes flamands soutiennent ainsi la position du CD&aV, qui plaide depuis longtemps pour aborder les thématiques éthiques lors des négociations.

Une proposition de loi prévoyant un assouplissement de la loi sur l’interruption volontaire de grossesse a été votée en fin d’année dernière en commission de la Justice de la Chambre. Le texte, soutenu du PS, soutenu par le SP.A, Ecolo-Groen, le MR, l’Open VLD, le PTB et DéFI, dépénalise l’IVG, fait passer le délai dans lequel elle peut être pratiquée de 12 à 18 semaines après la conception et réduit le délai de réflexion de six jours à 48 heures.

Le président de la Chambre Patrick Dewael a annoncé jeudi que l’avis du Conseil d’Etat serait rendu pour le 2 mars au plus tard.

Pour la N-VA, la question doit être abordée à la table des négociations fédérales. « J’attends quelque chose de l’avis du Conseil d’Etat », a indiqué Valerie van Peel. « La proposition a été renforcée et contient des éléments qui ne sont pas défendables et avec lesquels le Conseil d’Etat ne pourra jamais être d’accord. Si nous devons être aux négociations, cela viendra sur la table », a assuré Mme van Peel.

Les nationalistes flamands préfèrent maintenir de délai à 12 semaines. La N-VA soutient ainsi la position de CD&V. Le président Joachim Coens a déclaré à plusieurs reprises que des questions éthiques sensibles telles que l’avortement, mais aussi l’euthanasie, devraient, pour son parti, être abordées à la table des négociations.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Ask Just, jeudi 13 février 2020, 19:51

    LA NVA et LE CD&V, au moins, l'oppression des droits des femmes et des mourants a un papa et une maman!

  • Posté par Giuseppa Aviara, jeudi 13 février 2020, 19:28

    Pour ceux qui avaient encore le moindre doute, le cartel N-VA/CD&V fait son coming out officieux.

  • Posté par COURARD DIDIER, jeudi 13 février 2020, 18:40

    Et un "crochet" supplémentaire pour attacher le CD&V à la NVA mais une excellente raison pour les partis "libéraux" et progressistes de ne pas se mettre à la table de cette droite Flamande réactionnaire d'un autre temps. Si l'on ouvre les yeux et que l'on regarde cette NVA en face, on ne pourra plus reprocher au PS de refuser de se compromettre avec un parti aussi idéologiquement répugnant et ceux qui poussent Paul Magnette à vendre son âme au diable" l'intérêt "du pays feraient bien de se poser des questions sur ce qui reste de leur humanité.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 13 février 2020, 17:43

    Toujours aussi puants...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs