Accueil Monde Proche-Orient

Colonies israéliennes: la liste de l’ONU qui déchaîne les passions

Israël a fustigé la diffusion par l’ONU d’une liste de 112 sociétés ayant des activités dans ses colonies, une initiative saluée par les Palestiniens.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Avec trois ans de retard, l’ONU a diffusé ce 12 février une liste de 112 sociétés ayant des activités dans les colonies israéliennes établies dans les Territoires palestiniens occupés, colonies classées comme illégales par le droit international. La majorité des firmes sont israéliennes, sauf dix-huit noms dont Airbnb, Alstom, Booking, Expedia, Motorola et TripAdvisor. Si les Palestiniens se sont félicités de cette publication, les Israéliens – tous partis confondus sauf les formations arabes – ont exprimé leur aigreur parfois dans des termes offensants.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Wolf Charles, lundi 17 février 2020, 22:23

    Les articles orientés de Baudouin Loos sont toujours dégoulinants d’islamo-gauchisme et bêtement pro palestiniens. Aucun article sur la barrière de 6 m de haut que bâtissent les égyptiens autour de Gaza ? Non, Aucun article sur les réfugiés palestiniens arrivés en Belgique (2.200 en 2019 !! ) parce qu’ils fuient... le Hamas ! Cette dictature islamiste sanguinaire et totale.., et ben.. Non plus.. pas d’article. Les roquettes et ballons incendiaires qui tombent sur des écoles israéliennes ? Les tunnels creusés pour enlever des civils en Israël ? Bof, pas très vendeur, hein !! Donc, non... Un article sur les palestiniens qui travaillent dans ces mêmes usines que l’Onu condamne et qui risquent de perdre leurs emplois ? Un article sur les arabes israéliens qui aime profondément Israel ? Un article sur liberté totale de culte en Israël ? Un article sur les hôpitaux israéliens qui soignent des civils syriens ?? Non, non et non... Sachez une seule chose : si les palestiniens voulaient réellement la paix, il y aurait la paix. Si les israéliens voulaient réellement la guerre... ils n’y aurait plus de palestiniens. D’un côté une démocratie florissante certes pas parfaite, de l’autre côté une dictature islamiste autoritaire et anti occidentale où on élimine physiquement les opposants... Même les pays arabes changent de position et nouent dorénavant des relations avec Israël depuis quelques années.

  • Posté par Gheys Patrick, vendredi 14 février 2020, 19:22

    Tout d'abord, l'ONU est une organisation totalement inutile, inefficace, et qui coûte très cher aux citoyens du monde entier. Ensuite, les commentaires de certains journalistes gauchistes - qui n'ont jamais mis les pieds ni en Israël ni dans les pays limitrophes - sont absolument décevants, voire arrogants. Car il y a d'un côté un peuple civilisé et entreprenant ; de l'autre côté des peuples uniquement guerriers et fainéants. Faîtes votre choix !

  • Posté par Neuberg Michel, lundi 17 février 2020, 22:20

    Et "le peuple civilisé et entreprenant" fait tout pour maintenir, de l'autre côté, "des peuples uniquement guerriers et fainéants". Votre commentaire est minable. "Oeil pour oeil, dent pour dent" est bien la devise d'Israël pour se venger des exactions nazies de la seconde guerre mondiale. Et surtout, arrêtez avec votre "peuple élu" qui n'est qu'une affabulation de l'Histoire.

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, jeudi 13 février 2020, 21:13

    C'est bien clair : Sans Nations-Unies, il n'y aurait pas eu d'Israël. Mais il y a siiiii longtemps de cela ! On se remémore éternellement l'Holocauste, mais la naissance d'Israël grâce aux Nations-Unies, c'est du vieux passé. Il est vrai qu'on n'en a plus besoin, des Nations-Unies, maintenant qu'on a derrière soi l'autre grand Etat-Voyou de la planète, qui obéit au doigt et à l'oeil à ses moindres souhaits.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs