Droits TV du foot belge: un bonus de 19 millions promis à Bruges

Le Club de Bruges est-il en train de devenir trop grand pour la petite Belgique
?
Le Club de Bruges est-il en train de devenir trop grand pour la petite Belgique ? - Belga.

La négociation des droits de retransmission télévisuelle de la Pro League a mené à une division des clubs de football professionnels belges. L’Antwerp et Gand se sont opposés aux 22 autres lors des discussions qui ont mené à l’attribution de ces droits à Eleven.

Le Soir a eu vent de la simulation financière de la Pro League, qui explique pourquoi les Anversois s’estiment lésés. Selon cette grille, le bénéfice de cette renégociation sera dix fois moins important pour l’Antwerp que pour Bruges.

Les Blauw en Zwart sont les grands vainqueurs de cette négociation avec Eleven. Le Club devrait gagner, à l’issue des cinq prochaines saisons, 19,25 millions d’euros en plus que ce que lui assurait le contrat actuel. Anderlecht, lui, pourrait s’en sortir avec 15,05 millions supplémentaires, pour 12,26 au Standard.

Les deux sécessionnistes, l’Antwerp et Gand, pèsent lourd dans le « classement » de l’audimat des clubs belges. Ils sont respectivement 5e et 6e. Dans l’atmosphère de tension actuelle, les deux clubs se sentent en position de force.

► Eleven se prépare à tous les scénarios, les explications sur Le Soir+.

Sur le même sujet
SportLe Club
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous