Aéroport de Zaventem: les portiques de sécurité à 2,4 millions d’euros vont disparaître

Aéroport de Zaventem: les portiques de sécurité à 2,4 millions d’euros vont disparaître
Belga

Les « e-gates » à Brussels Airport, systèmes de contrôle de passeports automatique, vont disparaître. « Nous allons les remplacer par un système plus performant », indique la police fédérale vendredi dans les journaux du groupe Mediahuis.

Les « e-gates », portiques utilisés depuis moins de cinq ans et qui ont coûté 2,4 millions d’euros, étaient le cheval de bataille du ministre de l’Intérieur de l’époque, Jan Jambon (N-VA), soucieux de renforcer la sécurité à l’aéroport dans un contexte d’attentats.

Mais ces portiques, qui reconnaissent le visage des passagers en comparant la photo de leur passeport, sont régulièrement défectueux. Les syndicats policiers y voient d’ailleurs « un gaspillage de l’argent des contribuables ». Ils espèrent que le nouveau système sera plus efficace, bien que son coût et sa mise en œuvre soient encore inconnus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous