Les images des incidents lors de la grève générale en France

Paris, le 5 décembre 2019.
 
Le choix de la rédaction
  1. GagnantsPerdants

    Joachim Coens, l’Ommegang et Paris: les gagnants et les perdants de la semaine

  2. BRITAIN-ELECTION_

    Elections britanniques: après sa victoire, Boris Johnson est maître du temps

  3. La famille Bucyana-Beckers
: Isaïe, Claire et leur fille Katia.

    Procès Rwanda: Fabien Neretsé, adhérent et exécutant d’une idéologie

La chronique
  • Joachim Coens, l’Ommegang et Paris: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Joachim Coens

    Les temps et la mode changent au Palais. Philippe convoque désormais des débutants. Dans le cas du nouveau président du CD&V, les observateurs et les dessinateurs de presse ont été ravis par la tenue du royal invité. Ce manteau vert à carreaux lui collera à la peau. Entre le rideau de grand-mère, le patchwork de kilts et l’habit de clown. Il manquait l’œillet qui fait pschitt à la boutonnière, le Roi aurait bien rigolé, nous aussi.

    Georges-Louis Bouchez

    Dans le genre vestimentaire, le président du MR fait plus classique : un costume de bonne coupe et l’imper en prime. De quoi cacher toutefois les tatouages du Montois, qui ont contribué à sa célébrité autant que ses mèches rebelles. Un tatoué au Palais, Mathilde a cru rêver ! C’est une sorte de première...

    Lire la suite

  • Les «confédéralistes» ont leur modèle. Et les autres?

    Il y a quelques années, lorsque la N-VA sortait son séparatisme ou sa version cosmétique, le confédéralisme, la réplique fusait : « Et vous allez faire quoi de la dette ? Et vous allez faire quoi de Bruxelles ? » Avec zéro réponse, ce qui rassurait les opposants : les nationalistes avaient montré leurs dents, mais n’avaient pas de quoi mordre.

    Mais voilà, à la N-VA, on ne laisse aucun terrain stratégique en jachère. Dans ce parti, on sait que pour convaincre, il faut...

    Lire la suite