L’auteur présumé de l’agression de Fanny Appes nargue la police sur Facebook

L’auteur présumé de l’agression de Fanny Appes nargue la police sur Facebook
Facebook

L’auteur présumé de l’agression sur la sprinteuse FAnny Appes a publié plusieurs photos sur Facebook ce matin, rapportent Sud Info et la DH. Les posts auraient été supprimés depuis.

Parmi ces publications, un selfie accompagné de la légende « Le soleil brille ici, ça change de la Belgique », narguant la police à sa recherche depuis jeudi.

Il a également posté une blague de mauvais goût sur la Saint-Valentin. Jeudi soir, il annonçait un voyage professionnel vers Montpellier.

Le parquet de Hal-Vilvorde a saisi le juge d’instruction du chef de tentative d’assassinat à la suite de l’agression de Fanny Appes, a-t-il indiqué vendredi. L’athlète de 30 ans a été poignardée jeudi matin dans un train près de Rhode-Saint-Genèse. Ses jours ne sont pas en danger. L’auteur présumé, son ancien partenaire Xavier B., âgé de 41 ans, est toujours en fuite, précise le parquet.

Âgée de 30 ans et originaire du Cameroun, l’athlète est arrivée en Belgique il y a environ dix ans. Sprinteuse, spécialiste du 100 mètres, elle participe à des compétitions nationales mais aussi internationales, sous les couleurs du Cameroun.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous