Accueil Belgique

Tony Van de Calseyde (B Plus): «La majorité pro-belge silencieuse doit se faire entendre»

Un avocat flamand se bat contre le discours séparatiste et invite les partis fédéralistes à signer un pacte pour la Belgique. « Les nationalistes font une mauvaise analyse de la situation. Ce n’est pas le pays qui est en crise, mais la démocratie. »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Un avocat anversois et donc néerlandophone qui se bat pour faire signer un pacte pro-Belgique aux élus du royaume, c’est presque surréaliste. Il existe et s’appelle Tony Van de Calseyde.

Pourquoi revendiquez votre côté « pro-Belgique » ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs