Action spectaculaire: la Febiac envahie par des militants anti-voiture (photos)

Un commando d’une cinquantaine de membres de l’Ensemble zoologique de libération de la nature ont envahi le siège de la Febiac à Bruxelles, afin de protester contre le « lobby pro-voiture » de l’industrie automobile. Connus pour manifester déguisés en animaux, les activistes de l’EZLN ont répandu des feuilles mortes dans le hall d’entrée et les bureaux de la fédération des constructeurs de l’automobile et du cycle. « Les voitures nous tuent, la Febiac nous enfume », dénonçait leur calicot. « Les représentants de l’industrie automobile empêchent le changement ; rien qu’à Bruxelles, l’industrie automobile déclare dépenser entre 15 et 20 millions d’euros en lobbying sur un an. C’est le deuxième lobby le plus important après la finance ».

Les militants se défendent de critiquer « les individus qui prennent leur voiture pour faire leurs déplacements, ils ne sont pas responsables du système de dépendance à la voiture. Nous critiquons les liens dangereux entre les lobbys, les Etats et l’Union Européenne. Cela empêche l’émergence d’un système alternatif, axé non sur la voiture mais sur l’intérêt du bien commun. Gratuité des transports en communs, interdiction de la publicité, réaménagement de la ville et de la campagne, ce ne sont pas les possibilités qui manquent », disent-ils dans un communiqué. Lors du dernier salon de l’Auto, des activistes d’Extinction Rebellion avaient déjà perturbé la grand-messe de l’automobile en manifestant au beau milieu des exposants.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous