Jordan Lukaku allume Marc Wilmots sur la gestion de l’Euro 2016 et défend Lukaku: «On a essayé de l’enterrer mille fois»

Jordan Lukaku discute avec Marc Wilmots
Jordan Lukaku discute avec Marc Wilmots - Photo News

Titularisé en défense au même titre que Jason Denayer pour pallier les absences de Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen, Jordan Lukaku avait fini sur le banc des accusés après l’élimination des Diables à l’Euro 2016. « Je sais que je n’ai pas été bon. Mais que dois-je faire maintenant. On est en 2020, je vais pleurer pendant combien de temps ? », a entamé Lukaku dans une capsule diffusée sur les réseaux sociaux d’Eleven Sports.

Le défenseur de la Lazio a ensuite attaqué Marc Wilmots de front. « De toute façon, si on avait gagné cet Euro, je pense que quelqu’un aurait voulu dire que c’est grâce à lui mais il aurait juste eu de la chance d’être dans cette position avec des joueurs qui l’auraient porté vers la victoire. »

Et d’enchaîner de manière plus directe. « Il n’y avait personne qui nous dirigeait ! » « Il y avait Marc Wilmots quand même », lui rétorque le journaliste. « Qui ? Ah et il est bon lui ? Je ne le trouve pas excellent. Avec toutes les armes que l’on avait, son idée c’était ‘donne la balle à Eden’. C’est dommage mais cela ne change rien au fait que j’ai été nul. »

Jordan Lukaku a ensuite parlé de son frère Romelu et de la façon dont on a parlé de lui dans les médias. Un traitement injuste selon lui.

« Romelu, il a été enterré trois fois avec les Diables. A chaque fois qu’il était en concurrence avec quelqu’un. D’abord, c’était avec Christian Benteke avant de jouer contre la Croatie. J’ai entendu ‘oh mon Dieu, on doit jouer avec Lukaku, pfff’… il a marqué un doublé et on s’est qualifié. Ensuite, à la Coupe du monde, il a mal commencé. Divock joue et j’entends Wesley Sonck dire : ‘Romelu est jeune mais Divock aussi et on a trouvé notre nouvel attaquant pour les 10 prochaines années’… Ok. Les buts, les plus importants, c’est toujours qui les a mis. Après ça, il y a Michy Batshuayi. Je l’aime bien, quand il marque je suis content pour lui. Mais les gens disent ‘on préfère Michy’. Pourquoi ? Parce qu’il est beau à voir, car il est bon techniquement. Des buts ! Voilà ce que l’on veut d’un attaquant. »

Et de conclure. « On a essayé de l’enterrer mille fois. Tous ses concurrents étaient soi-disant meilleurs que lui. Cela se uniquement avec lui. Mais Romelu est gentil. Moi, ce n’est pas pareil. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous