Accueil Monde

Luigi Di Maio veut-il couler son propre gouvernement?

Le ministre italien des Affaires étrangères, issu du Mouvement 5 étoiles, (M5S) a appelé à une manifestation de protestation

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un singulier paradoxe, une contradiction institutionnelle. Lorsque Luigi Di Maio a annoncé, avec une vidéo postée sur Facebook, l’organisation d’une manifestation de protestation du Mouvement 5 étoiles (M5S), prévue pour samedi après-midi à Rome, il a surpris même certains membres de son parti.

Di Maio a, en effet, récemment renoncé à son rôle de leader du mouvement et, surtout, en tant que ministre des Affaires étrangères, il est l’un des représentants les plus emblématiques du nouveau gouvernement, né dans la précipitation l’été dernier.

S’agit-il d’une tentative de renouer, par l’élan de la rue, le lien de confiance avec les militants du M5S ? Ou une sorte d’intimidation larvée lancée au Parti démocrate (PD), son nouvel allié au gouvernement ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs