Rallye de Suède: après l’ES 7, Neuville toujours 6e pense à… demain

Rallye de Suède: après l’ES 7, Neuville toujours 6e pense à… demain
Hyundai Motorsport

La 2ème étape du rallye de Suède est pratiquement terminée ! Il restera un tronçon de 2,8 km à disputer cet après-midi après quoi les pilotes pourront se concentrer sur l’activité du jour : un concours avec des pelles mécaniques !

Au niveau du classement, rien ne change. Elfyn Evans continue sa démonstration sur la Toyota Yaris. Le Gallois semble désormais hors d’atteinte même si, dans le dernier tronçon, (Nyckelvattnet, 19 km), l’homme s’est payé une grosse frayeur à 120 km/h. Fort heureusement, sans dégâts pour sa voiture.

Derrière, on semble résigné. Il y a cependant un beau duel engagé entre Rovanpera et Ogier. Au départ de cette spéciale, le Français occupait la 3e place du classement général mais le jeune Finlandais a repris possession de ce podium virtuel dans ce secteur. Kalle devance donc Sébastien de 1,3 sec. Ambiance chez Toyota.

Thierry Neuville a, lui aussi, engagé une belle bagarre pour tenter de conquérir la 5e position. Plus rapide que Lappi dans les deux premières spéciales de la journée, il a subi une contre-attaque en règle dans le dernier secteur. La Fiesta a collé 4,1 sec à la Hyundai sur ce tronçon. Voilà donc Neuville à 40 secondes du leader.

« Il n’y a pas grand chose à faire », estimait Neuville à l’arrivée. « Demain, je vais essayer de limiter les dégâts en tentant d’aller chercher les 5 points de la Power Stage. »

Le classement après l’ES7  : 1. Evans (Toyota) 58 : 55,7 ; 2. Tänak (Hyundai) à 16,9 sec ; 3. Rovanperä (Toyota) à 28,0 ; 4. Ogier (Toyota) à 29,3 ; 5. Lappi (Ford) à 35,1 ; 6. NEUVILLE (Hyundai) à 40,0 ; 7. Breen (Hyundai) à 48,1.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-88844088-full

    Par DDR

    Moteurs

    Le Dakar 2021 va réduire la voilure

  • Vincent Rocher

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Paddock: «Je ne vis certainement pas de mes souvenirs», explique François Duval

  • Photo News

    Par Dominique Dricot

    MotoGP

    MotoGP: Joan Mir, un gars tout simple

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous