Sixième du Rallye de Suède samedi, Thierry Neuville ne se sent pas en confiance

Thierry Neuville
Thierry Neuville - Dominique Dricot

« J’ai pourtant tout donné, j’ai attaqué au maximum », racontait le Belge ce samedi après-midi après avoir parcouru 63 km contre le chrono.

« Je n’étais pas en confiance avec la voiture, tout simplement. »

Ce dimanche, les concurrents du rallye de Suède disputeront une seule spéciale, celle de la Power Stage puisque le premier passage a été supprimé en raison des conditions climatiques fort printanières pour ce rallye hivernal.

« Ce sera particulier comme tout ce qui touche à cette édition », racontait Neuville ce samedi. « Comme d’habitude, je vais attaquer au maximum mais je ne sais pas si ce sera suffisant pour grappiller un maximum de points au championnat. »

Si cela peut rassurer Neuville, il pourrait tirer profit de ne plus être en tête du championnat du monde des rallyes ce dimanche soir. On sait à quel point cette épreuve, la 1ère sur la terre (et sans neige cette fois), est pénalisante pour celui qui passe le premier. Ce ne sera peut-être pas à Neuville que reviendra cette mission.

Le classement après la 2e étape : 11. Evans (Toyota) 1h00 : 38,9 ; 2. Tänak (Hyundai) à 17,2 sec ; 3. Ogier (Toyota) à 28,8 ; 4. Rovanperä (Toyota) à 29,3 ; 5. Lappi (Ford) à 34,7 ; 6. NEUVILLE (Hyundai) à 39,2.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous