Le coaching en innovation : comment ça marche?

Le coaching en innovation : comment ça marche?

En entrepreneuriat, tenir une bonne idée, c'est une chose. La concrétiser, c'en est une autre. En général, c'est à ce stade que les tuiles commencent à tomber. Pour ne pas crouler sous les problèmes, une solution existe : faire appel à un coach en innovation. Ceux-ci se sont multipliés, ces dernières années. En Wallonie, un organisme fait référence : InnovaTech, financé à 50% par des fonds européens et à 50% par la Région. Son siège se trouve à l'Aéropôle, le zoning high tech qui jouxte l'aéroport de Charleroi. Son tableau de chasse est impressionnant : chaque année, il accompagne 220 PME, TPE et startups. En dix ans, il a contribué à faire émerger 1.800 projets...

À la barre, on trouve dix coachs. Chacun a sa spécialité : industrie, pharma, agro-alimentaire, informatique... S'ajoutent à eux, un juriste responsable pour tout ce qui a trait à la protection des inventions, ainsi qu'un spécialiste en communication. Tous ces conseillers ont aussi développé des compétences transversales : gestion de projet, analyse de rentabilité, recherche de partenariat... «Cette couverture des domaines nous permet de répondre à un grand nombre de demandes, explique la chargée de communication, Sarah Thielens. Quand ce n'est pas le cas, nous renvoyons vers d'autres opérateurs. C'est le cas quand des PME cherchent du financement, qui est un domaine à part entière.»

«Comme un coach sportif», la gratuité en plus

Les interventions se font quel que soit le stade auquel se trouve le projet d'innovation. Les coachs peuvent ainsi aider: à démarrer une stratégie globale en matière de R&D, à développer un produit spécifique, à valider une nouvelle technique de production, etc. «Notre travail peut s'apparenter à celui d'un coach sportif, poursuit Sarah Thielens. En effet, nous partons du besoin de l'entrepreneur et nous adaptons notre encadrement en fonction. De la même manière, un entraîneur sportif module ses entraînements selon les athlètes dont il s'occupe : débutants ou marathoniens. Ceci dit, dans un cas comme de l'autre, la réussite du coaching dépend fort des relations humaines entre les deux parties. Le feeling peut passer... ou non.»

Chez InnovaTech, tous ces services sont... gratuits ! Seules les formations sont payantes (il existe une formation en 6 jours pour mieux innover et une formation proposée sur-mesure). Cette gratuité s'explique par la mission qui a été confiée par les autorités wallonnes à l'organisme : encourager les PME wallonnes à innover le plus possible. Ainsi, InnovaTech ne fait pas que répondre à des demandes. Il démarche aussi des entreprises pour leur proposer un encadrement. C'est que l'innovation est plus que jamais un facteur de compétitivité dans un monde où robotique, impression 3D et objets connectés se généralisent.

Sur le même sujet
Croissance
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Certains télétravailleurs, en perte de repères à cause de la crise sanitaire, ont pris de mauvaises habitudes de consommation à la maison.

    Alcool: le confinement a fait des ravages

  2. Les chefs d’Etat et de gouvernement se retrouvent pour un sommet social européen à Porto, pays qui assure actuellement la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne.

    Charles Michel au «Soir»: «Le bien-être des citoyens doit être notre boussole»

  3. Des sanctions avaient été réclamées contre Theo Francken (N-VA) pour violation de l’obligation de secret.

    Theo Francken sanctionné au Parlement

La chronique
  • La chronique «Vous avez de ces mots»: Fête des {mères} ou Fête des {mamans}?

    Ce dimanche 9 mai, nous fêtons les mamans. Ou plutôt les mères, puisqu’il s’agit bien de la Fête des mères, n’est-ce pas ? Oui, mais nous fêtons notre maman, pas notre mère.

    Anticipant des questions qui me seront posées, comme chaque année, sur la distinction à opérer entre maman et mère, je vais tenter de préciser la répartition d’emploi de ces deux termes. L’affaire s’annonce complexe, surtout pour la période contemporaine. Mais la paix de certaines familles est à ce prix.

    Mot d’enfant

    Les noms mère et maman apparaissent très tôt en français : le premier, issu du latin mater, dès le 10e siècle ; le second, emprunté au latin mamma, au 13e siècle. Les deux mots ont une racine commune ma –, redoublée par expressivité dans le cas de mamma, maman.

    Leurs usages respectifs sont clairement...

    Lire la suite

  • Gare à ne pas casser la concertation sociale, ce ciment belge

    Ce jeudi, le gouvernement a annoncé sa solution pour l’évolution des salaires en Belgique. Une solution dite « de médiation » qui ne change pourtant pas grand-chose aux relations sociales : le fossé entre patrons et syndicats était devenu béant avant, il le reste après. Les patrons (et les libéraux) sont contents, les syndicats sont furieux et les socialistes à la manœuvre via leurs compétences au sein du gouvernement De Croo sont très très mal pris.

    La concertation sociale vient donc...

    Lire la suite