Crowdfunding belge (II) : qui fait quoi ?

Crowdfunding belge (II) : qui fait quoi ?

Look&Fin
https://www.lookandfin.com/fr/
C'est la plateforme n°1 en termes de fonds levés : 15 millions en 2017. Elle fait du crowdlending : elle structure des prêts pour des PME déjà établies. Ceux-ci vont de 100.000 euros à 5 millions.

Spreds
https://www.spreds.com/fr
Elle est une des pionnières et s'appelait avant MyMicroInvest. Elle organise des financements en action (à partir de 150.000 euros) ou en prêt (à partir de 100.000 euros). Cibles : start-up et PME.



Lita.co
https://fr.lita.co
Autrefois 1001PACT, cette plateforme d'origine française structure surtout des investissements en capital (de 40.000 à 1,5 million euros) pour des entreprises sociales et environnementales.

Ecco Nova
https://www.ecconova.com
Né en 2016 et basé à Liège, ce site propose des prêts uniquement pour des projets en matière d'énergies renouvelables : parcs éoliens, centrales photovoltaïques ou encore cogénérations.

Raizers
https://www.raizers.com/index.php
Cette plateforme parisienne est active en France, Suisse et Belgique. Les investissements sont en actions ou en prêts (jusqu'à 2,5 millions d'euros). Cible : les PME en amorçage ou en croissance.

Bolero
https://bolero-crowdfunding.be/fr
Il s'agit du site de crowdfunding de la KBC. Il propose des investissements en actions ou en obligations. Les bénéficiaires sont des entreprises plutôt jeunes pouvant lever jusqu'à 300.000 euros.

Hello Crowd!
https://crowd.hellobank.be/fr
Ce site dépend de Hello Bank, la banque digitale de BNP Paribas Fortis. Géré en partenariat avec le français Ulule, il fonctionne sur le principe du don avec récompense. Vaut pour de petits projets.



Crowd'in
https://www.crowdin.be
Cette plateforme liégeoise structure des dons, ainsi que des prêts (de 25.000 à 3000.000 euros). Ses cibles sont des TPE et des PME du non-marchand, du culturel ou du commerce de proximité.

Angel.me
https://www.angel.me
Soutenue par Electrabel ou Securex, cette plateforme aide les entrepreneurs et les projets innovants. Pour cela, elle structure des dons avec contrepartie et des investissements en capital.

Mozzeno
https://www.mozzeno.com/fr/
Cette plateforme propose d'accorder des crédits à des particuliers pour organiser leur mariage, acheter une voiture d'occasion, financer des études... Les montants varient de 1.250 à 30.000 euros.

Ekifin
https://www.ekifin.be
Basé à Braine-le-Comte, ce site propose des dons (purs ou avec contrepartie) et des investissements en capital. Les moyens sont destinés aux indépendants, PME et coopératives.

Growfunding
https://www.growfunding.be/fr/bxl
Lancée après son homologue flamande Socrowd, cette plateforme fait du civic crowfunding. Des citoyens peuvent supporter de petits projets urbains à Bruxelles via des dons avec récompenses.

Sur le même sujet
Financement
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les espaces communs du petit hôtel sont particulièrement cosy.

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Le B-Lodge, une expérience belge un peu différente de l’hôtellerie

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les préformateurs Bart De Wever et Paul Magnette.

    Négociations fédérales: De Wever et Magnette relancent les verts avec une nouvelle note de travail

  2. Le gouvernement change de stratégie pour augmenter la capacité du testing.

    Comment la Belgique va tester 70.000 personnes par jour

  3. En fait de prise de risques, plusieurs imaginent la famille socialiste, première à la Chambre, se hisser au Seize. © VBelga.

    L’incroyable duo avec De Wever: qu’est-ce qui fait courir Magnette?

La chronique
  • «Vous avez de ces mots»: du rififi au Quai Conti

    Nous sommes en 1629. Neuf personnalités parisiennes, actives dans le domaine des lettres, ont pris l’habitude de se rencontrer chaque semaine au domicile d’un des leurs, Valentin Conrart. Le cardinal de Richelieu, alerté par son secrétaire, l’abbé de Boisrobert, s’intéresse à ces intellectuels qu’il prend sous sa protection. Il décide de donner à ce groupe le statut d’une compagnie littéraire dépendant de l’autorité royale, d’après le modèle qui a prévalu à Florence en 1582 pour la création de la fameuse Accademia della Crusca.

    Une académie procrastinatrice

    Les statuts de la Compagnie sont finalisés dès 1634 et officialisés le 29 janvier 1635 par des lettres patentes de Louis XIII. L’article 24 précise...

    Lire la suite

  • Fragilité, humilité, collectivité

    Le 11 janvier dernier, il y a donc sept mois jour pour jour, la Chine enregistrait officiellement le premier décès dû au Covid. Deux mois plus tard, exactement, c’est la Belgique qui comptait son premier mort dans un hôpital bruxellois, le jour même où l’OMS déclarait que cette épidémie était en fait une pandémie.

    Sept mois, à peine, qui semblent une éternité tant nos vies ont changé depuis l’apparition de ce virus. Changé ? C’est le moins qu’on puisse écrire....

    Lire la suite