Crowdfunding belge (II) : qui fait quoi ?

Crowdfunding belge (II) : qui fait quoi ?

Look&Fin
https://www.lookandfin.com/fr/
C'est la plateforme n°1 en termes de fonds levés : 15 millions en 2017. Elle fait du crowdlending : elle structure des prêts pour des PME déjà établies. Ceux-ci vont de 100.000 euros à 5 millions.

Spreds
https://www.spreds.com/fr
Elle est une des pionnières et s'appelait avant MyMicroInvest. Elle organise des financements en action (à partir de 150.000 euros) ou en prêt (à partir de 100.000 euros). Cibles : start-up et PME.



Lita.co
https://fr.lita.co
Autrefois 1001PACT, cette plateforme d'origine française structure surtout des investissements en capital (de 40.000 à 1,5 million euros) pour des entreprises sociales et environnementales.

Ecco Nova
https://www.ecconova.com
Né en 2016 et basé à Liège, ce site propose des prêts uniquement pour des projets en matière d'énergies renouvelables : parcs éoliens, centrales photovoltaïques ou encore cogénérations.

Raizers
https://www.raizers.com/index.php
Cette plateforme parisienne est active en France, Suisse et Belgique. Les investissements sont en actions ou en prêts (jusqu'à 2,5 millions d'euros). Cible : les PME en amorçage ou en croissance.

Bolero
https://bolero-crowdfunding.be/fr
Il s'agit du site de crowdfunding de la KBC. Il propose des investissements en actions ou en obligations. Les bénéficiaires sont des entreprises plutôt jeunes pouvant lever jusqu'à 300.000 euros.

Hello Crowd!
https://crowd.hellobank.be/fr
Ce site dépend de Hello Bank, la banque digitale de BNP Paribas Fortis. Géré en partenariat avec le français Ulule, il fonctionne sur le principe du don avec récompense. Vaut pour de petits projets.



Crowd'in
https://www.crowdin.be
Cette plateforme liégeoise structure des dons, ainsi que des prêts (de 25.000 à 3000.000 euros). Ses cibles sont des TPE et des PME du non-marchand, du culturel ou du commerce de proximité.

Angel.me
https://www.angel.me
Soutenue par Electrabel ou Securex, cette plateforme aide les entrepreneurs et les projets innovants. Pour cela, elle structure des dons avec contrepartie et des investissements en capital.

Mozzeno
https://www.mozzeno.com/fr/
Cette plateforme propose d'accorder des crédits à des particuliers pour organiser leur mariage, acheter une voiture d'occasion, financer des études... Les montants varient de 1.250 à 30.000 euros.

Ekifin
https://www.ekifin.be
Basé à Braine-le-Comte, ce site propose des dons (purs ou avec contrepartie) et des investissements en capital. Les moyens sont destinés aux indépendants, PME et coopératives.

Growfunding
https://www.growfunding.be/fr/bxl
Lancée après son homologue flamande Socrowd, cette plateforme fait du civic crowfunding. Des citoyens peuvent supporter de petits projets urbains à Bruxelles via des dons avec récompenses.

Sur le même sujet
Financement
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20210512-GMMWT6 2021-05-12 16_46_30

    Vaccination: la question d’une troisième dose à l’étude

  2. Les chaînes de restaurants attendent impatiemment le 9 juin pour, à nouveau, accueillir les consommateurs en intérieur.

    Les chaînes de restaurants ont, elles aussi, faim de reprise

  3. Le 15 février dernier, le président du PS inaugurait le premier live Twitch de son parti.

    Quand les politiques débarquent sur Twitch

La chronique
  • Coronavirus – «La vie en pause, jour 430: la party (épisode 2)»

    La semaine dernière, il s’est passé un truc incroyable.

    On l’a reçue. L’invitation à la fête du siècle. On l’a enfin reçue. Mardi 14h09, « n’oubliez pas votre QR Code et votre carte d’identité ». Tu parles, et le reste ! La veste à paillettes, les ongles vermillon, les chaussures pour danser toute l’après-midi, une pêche comme on n’en a plus connue depuis l’été 2006 et une demi-heure d’avance si jamais y a la file.

    Ah tiens non. Pas de file et tant mieux : il pleut. Devant, une femme parfumée, en jean étroit, sac argenté et talons qui font smoutch smoutch dans la boue, s’abrite sous un parapluie « The Pen », ce qui est très bon signe parce que « The Pen » vaut pour « The Peninsula », une chaîne de palaces-hôtels les plus chics au monde. Bref, du beau monde. Ça commence bien.

    Ah tiens non. En tentant de lire sur son parapluie si elle s’est fait le Peninsula de Hong Kong, Tokyo ou Chicago, on marche dans une énorme flaque qui tente de nous aspirer la...

    Lire la suite

  • Le projet de loi pandémie, démocratiquement problématique

    L’opposition n’a pas tout faux quand elle reproche à la majorité d’avoir confectionné un projet de loi pandémie qui néglige le Parlement, et la majorité n’a pas tout à fait tort quand elle prétend que son texte offre des garanties. Pour autant, la vérité n’est pas au milieu, le problème est ailleurs…

    En consacrant les politiques mises en œuvre depuis plus d’un an, du confinement à la restriction des libertés en passant par...

    Lire la suite