Accueil Société

Comment un laboratoire belge traque le coronavirus

Partout dans le monde, les chercheurs tentent de mettre au point un vaccin et un traitement contre le coronavirus. L’unité de recherche médicale de Leuven nous a ouvert les portes de son labo.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

La communauté scientifique mène une course contre la montre pour endiguer le coronavirus (Covid-19). L’épidémie, qui a déjà causé la mort de plus de 1.500 personnes dans la province du Hubei, continue de se propager malgré les mesures sanitaires drastiques et de confinement prises par les autorités chinoises.

Le VIB-UGent centre de biotechnologie médicale a récemment annoncé qu’il cherchait à développer un antiviral. A Leuven, c’est dans les laboratoires du Rega Institute for Medical Research que sont menées les recherches sous la direction de Johan Neyts, professeur en virologie et président de l’Isar (International Society for Antiviral Research). Le bâtiment dédié à la recherche médicale et accolé au tentaculaire hôpital UZ Leuven abrite des laboratoires de niveau 2, 3 et 3+ (sur une échelle de 1 à 4). C’est dans l’un de ces labos de haute sécurité qu’est conservé le Covid-19. L’accès est strictement interdit, nous prévient-on d’emblée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs