Nafi Thiam après sa 3e place sur le 60 mètres haies aux championnats de Belgique : «Je suis contente de ma prestation»

@News
@News

Nafissatou Thiam a disputé dimanche à Gand sa première compétition depuis les Mondiaux de Doha, à l’occasion des championnats de Belgique d’athlétisme en salle. La championne olympique de l’heptathlon s’est classée 3e du championnat national du 60 mètres haies.

Nafissatou Thiam a apprécié les deux courses de haies qu’elle a disputées dimanche à Gand, dans le cadre des championnats nationaux en salle. L’heptathlonienne n’avait pas d’objectif précis, si ce n’est de casser un peu la monotonie de ses entraînements.

« J’ai signé presque le même temps en séries et en finale nationale du 60 mètres haies (8.37 et 3.34) », a indiqué Nafissatou Thiam. « J’étais bien sur les 3 premières haies en séries, un peu moins sur la fin, et j’ai essayé d’y penser en finale où j’ai un peu mieux couru. Je sors contente de Gand. Je ne m’attendais à rien car je ne suis pas du tout dans une forme de compétition. J’ai en tout cas mieux couru que prévu car j’étais dans les 8.40 il y a deux ans ».

Il n’était pas prévu à la base de voir Thiam en compétition cet hiver. « Au final, ça m’a permis de casser la monotonie de l’entraînement où je travaille seule, surtout sur les haies. On est encore en hiver, on est dans un cycle d’entraînement lourd et j’ai les jambes fatiguées. Il est ainsi, par exemple, difficile de travailler sur élan complet en hauteur, contrairement, par exemple, à la longueur. Je suis en tout cas contente que tout se passe bien dans ma préparation, sans douleur, et j’en profite à fond ».

Evoquant sa campagne olympique pour les JO de Tokyo en 2020, Nafi Thiam n’a pas annoncé d’heptathlon à son programme de préparation. « La saison 2020 est plus courte par rapport à 2019. Je n’ai pas de minima à faire pour Tokyo, chaque entraînement compte donc. Je préfère un programme qui me permettra de faire un peu de tout, dans les épreuves où ce sera nécessaire. Cela sera décidé en fonction des entraînements, en fonction de ce dont j’ai vraiment besoin. Mais, si un concours de javelot n’est pas nécessaire avant les Jeux, je n’en disputerai pas. Je ne vois en effet pas l’intérêt d’aller lancer à fond, alors que je pourrai y perdre », dit l’heptathlonienne qui avait été perturbée par une blessure au coude en 2019.

Dimanche, le titre national du 60 mètres haies est revenu à Eline Berings, qui a devancé en 8.10 la Française Awa Sene (8.26), hors championnat, Sarah Missine (8.27) et Nafissatou Thiam (8.34). Anne Zagré a pris la 5e place (8.41).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous