Accueil Monde France

Affaire Griveaux: l’enquête s’accélère

Les auteurs présumés de la chute du candidat macroniste à Paris ont été interpellés. La compagne de l’activiste russe aurait été la destinataire des vidéos.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Après le temps de l’effroi, celui de l’enquête. Trois jours après le renoncement de Benjamin Griveaux à la campagne municipale parisienne, les auteurs présumés de sa chute ont été placés en garde à vue ce week-end.

Piotr Pavlenski, 35 ans, a été interpellé samedi dans un hôtel de l’Ouest parisien. Réfugié politique en France depuis 2017, l’activiste russe avait revendiqué dès la semaine dernière la diffusion des vidéos sexuelles. Il s’agissait, prétendait-il, de dénoncer l’hypocrisie de Benjamin Griveaux. « Un homme qui défendait sans cesse la famille ». Pavlenski était en fait recherché depuis début janvier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Arnould Philippe, lundi 17 février 2020, 8:53

    L'artiste Pavlenski ? Et pourquoi pas le peintre Adolf Hitler ?

  • Posté par Naeije Robert, lundi 17 février 2020, 8:42

    On présente unanimement Griveaux comme une victime, comme si ses penchants exhibitionistes et ses fréquentations douteuses n'importaient pas aux électeurs. C'est curieux.

  • Posté par Verbergt Charles, lundi 17 février 2020, 16:00

    Dans l'affaire Griveaux, selon Gilles Le Gendre : - «L’imprudence n’est pas une faute légale». "L'imprudence" ? Ce même Gilles Le Gendre, chef de file des députés LREM à l'Assemblée, qui avait déclaré sur le plateau de Public Sénat le 17 décembre 2018 : - "... le fait d'avoir probablement été trop intelligents, trop subtils, trop techniques ...[pour la majorité LREM]". Au fait, où en est-on de la prise en charge ventilatoire du syndrome de détresse ...

  • Posté par Verbergt Charles, dimanche 16 février 2020, 23:37

    L'enquête s'accélère ?!? ... Dimanche 16/02/2020, BFM TV rapporte par ailleurs que, selon le parquet de Paris, l'avocat de Piotr Pavlenski, Juan Branco, s'est dessaisi de l'affaire. Le parquet craignait une possible collusion entre l'avocat et son client. « Le parquet, en une violation exceptionnelle des droits de la défense, a décidé de s'opposer à ma désignation par Piotr Pavlenski dans l'affaire Griveaux », a ensuite réagi Juan Branco sur Twitter.  (Griveaux : les gardes à vue de Piotr Pavlenski et sa compagne prolongées Modifié le 16/02/2020 à 20:44 - Publié le 15/02/2020 à 20:14 | Le Point.fr)

  • Posté par Verbergt Charles, dimanche 16 février 2020, 23:44

    Dessaisir l'avocat de la défense, ou comment empêcher un avocat et ses clients d'avoir accès aux pièces du dossier.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs